(Société Civile Média) – Officiellement lancé le 16 janvier dernier à Lomé par un atelier qui a permis de mettre en exergue la contribution des différents acteurs, le projet « Engagement de la société civile pour la promotion des droits sexuels des minorités sexuelles au Togo » rentre ainsi dans sa phase opérationnelle. Initiative de la coalition « Mouvement Pro-SSR pour tous au Togo », ce projet permettra à terme de créer un environnement social favorable à la jouissance des droits sexuels pour tous sans discrimination en identifiant et en éliminant les normes et croyances néfastes qui alimentent les violations aux droits sexuels de tous. Qu’en savoir d’autres ?

Pourquoi une telle initiative ?

Si le Togo a ratifié la plupart des instruments juridiques internationaux sur les droits humains, acceptant ainsi l’important principe de non-discrimination qui sous-tend leur jouissance, force est de constater que la jouissance effective des droits à la Santé, Droits Sexuels et Reproductifs par les populations en général reste un défi majeur. Ce défi est plus énorme chez les minorités sexuelles. Ce terme fait référence à la diversité des sexualités et des genres et désigne les individus qui s’identifient comme lesbienne, gai, bisexuel, transsexuel ou transgenre. Il s’agit donc d’un projet de promotion de la Santé et Droits Sexuels et de Reproductions pour tous sans discrimination au Togo.

Vue partielle des participants à l’atelier de lancement du projet

 

Objectif général du projet

L’objectif général du projet est de « Renforcer la société civile y compris les acteurs identitaires pour le respect des droits à la SSR des minorités sans discrimination à travers le réseautage au Togo d’ici 2021 ».

Qui en sont les initiateurs ?

Le projet « Engagement de la société civile pour la promotion des droits sexuels des minorités sexuelles au Togo » est une initiative de la coalition « Mouvement Pro-SSR pour tous au Togo ». Cette coalition regroupe les ONGs ADESCO (Appui au Développement et à la Santé Communautaire) qui est la cheffe de file, Plan International Togo, La Colombe et Réseau CUPIDON.

Durée et montant

Le projet est mis en œuvre durant deux ans (1er décembre 2019 au 30 Novembre 2021). Il est financé par le bailleur AmplifyChange à hauteur de 335 804 852 F CFA, soit 542 421 Euros.

Zone de couverture du projet

Le projet couvre les 5 régions économiques du Togo et se focalise essentiellement sur le renforcement de la société civile. Il cible particulièrement les OSC intervenant dans le domaine de la SDSR, les OSC LGBT triplement discriminées du fait de leur faible capacité institutionnelle, de leur minorité et de l’environnement socio-culturel avec des tabous.

Qui contacter ?

Pour toutes informations sur le projet, s’adresser au Bureau de la Coordination de l’ONG ADESCO à Lomé, quartier Agoè Gbonvie, non loin du terrain du Lycée Agoè, dans la rue après le Bar restaurant CONVIVIA, Tel : (+228) 92 56 80 82.
Contacter également le Siège sociale de l’ONG ADESCO, Sokodé, Rue N°1.205, Maison N°453, quartier Kpangalam ; BP : 322 – Sokodé –Togo, Tél : +228 25 50 09 90 Cel : 90 14 68 75.