Posted on

(Société Civile Média) – Le Centre de Documentation et de Formation sur les Droits de l’Homme (CDFDH), avec l’appui financier du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), lance le premier recueil de témoignages sur le travail des défenseurs des droits de l’Homme au Togo. Ce recueil intitulé « Leur engagement pour vos droits », est un ouvrage dans lequel ces hommes et femmes épris de justice et des droits de l’Homme parlent de leurs succès et des défis rencontrés dans leur mission.

Les défenseurs des droits de l’Homme sont des individus qui s’engagent, seuls ou collectivement, pour la promotion, la protection et la mise en œuvre des libertés fondamentales et des droits de l’Homme universellement reconnus. Il peut s’agir de journalistes, de défenseurs de l’environnement, de lanceurs d’alerte, de syndicalistes, d’avocats ou de membres d’associations caritatives, mais aussi de militants ou d’activiste occasionnels. Les défenseurs de droits de l’Homme se définissent en effet par leurs actions en faveur des droits de l’Homme et non pas par leurs qualifications ou leur statut.

Vingt ans après l’adoption de la Déclaration des Nations unies sur les défenseurs des droits de l’Homme, malgré la formidable évolution du travail pour les droits humains, les prouesses de bon nombres de défenseurs ne sont  pas connues, voir valorisées. Le présent recueil, sans avoir la prétention de faire connaitre tous les défenseurs de droits de l’Homme du Togo, vise un triple objectif.

Premièrement, il s’agit de rendre hommage au rôle essentiel des DDH pour faire progresser les droits humains, le développement durable, la démocratie et l’état de droit, et porter à l’attention du public, les menaces, violences et obstacles spécifiques auxquels ils sont exposés, en mettant un coup de projecteur sur celles et ceux qui induisent des impacts significatifs dans leurs communauté.

En second position, réitérer l’appel aux Etats lancé par le sommet de 1998 pour qu’ils « remplissent leurs obligations en vertu du droit international des droits de l’Homme et respectent et fassent respecter le droit à la liberté d’action des défenseurs des droits humains » (voir la Déclaration de Paris de 1998), afin de garantir un environnement sur permettant aux DDH de mener leur travail.

Enfin, offrir une plateforme ou les DDH parlent de leurs succès, des défis liés à leur travail et proposent des pistes de solutions pour un plus grand impact.

Les témoignages que vous allez découvrir dans ce recueil,  sont ceux de DDH togolais(e)s, qui pour certains sont déjà très expérimentés et travaillent dans le domaine depuis 5 à 10 ans. Mais il y en a aussi d’autres qui sont à leur début, les plus jeunes.  Ce recueil est une initiative du CDFDH avec l’appui  financier du PNUD – Togo.