Posted on

(Société Civile Média) – Nawakou (Préfecture de Dankpen) et Kablivé (préfecture de Haho), deux villages du Togo, disposent désormais d’un forage d’eau potable. Ceci, grâce à la Fédération Nationale des Groupements de Producteurs du Coton (FNGPC COOP-CA). Estimés à  11. 950 160 F CFA ces forages à motricité humaine ont été financés sur les fonds propres de l’organisation.

La FNGPC COOP-CA, à travers cette donation, entend contribuer au bien-être des cotonculteurs et assurer aux populations des dits villages l’accès à l’eau potable. Il s’agit également d’améliorer le bien-être sanitaire de ces populations  et une meilleure hygiène autour des points d’eau.

Pour Kouroufei Koussouwe, président du Conseil d’Administration de la FNGPC COOP-CA, la réalisation de ces points d’eau cadre avec la politique du gouvernement en matière de vulgarisation de points d’eau potable et vise à offrir de l’eau potable à un prix très abordable aux populations desdits villages.

Les forages ont été remis aux populations des localités concernées jeudi 4 juin dernier.

Créée en octobre 2005, la FNGPC COOP-CA est devenue une société coopérative avec conseil d’administration le 17 septembre 2013. Sa mission est d’accompagne et défendre les producteurs de coton du Togo. L’organisation se fixe pour objectif principale de professionnaliser la production cotonnière. Sa vision est de contribuer au bien-être du producteur, l’amener  à s’engager dans des travaux de développement social qui améliorent le cadre de vie des populations.

Abonnez-vous à  notre newsletter pour avoir toutes nos publications