Posted on

(Société Civile Média) – Les enseignants volontaires catholiques n’auront pas de salaire en mai et en juin. Ainsi en a décidé la Direction nationale de l’enseignement catholique à travers un courrier adressé aux directeurs diocésains et aux responsables des établissements de l’enseignement catholique.

Dans cette note, la Direction nationale de l’enseignement catholique justifie cette décision par l’arrêt des cours dû à l’Etat d’urgence décrété par le gouvernement pour lutter contre la propagation du coronavirus. Un arrêt qui, d’après le courrier signé par le RP Pierre Marie Chanel Affognon, a « gravement affecté la situation financière des écoles et établissements catholiques du Togo ».

Tout en comptant sur la solidarité nationale annoncée par les autorités, la Direction nationale de l’enseignement catholique promet rester en constante discussion avec les délégués syndicaux et du personnel pour la bonne gestion de cette période de crise en ce qui concerne les compensations salariales.

Abonnez-vous à  notre newsletter pour avoir toutes nos publications