Posted on

(Société Civile Média) – A Bafilo (environ 387 km au nord de Lomé), l’association Synergie de l’Elite Musulmane Agissant pour le Développement (SEMAD) veut lutter contre l’insalubrité. Son projet « Amélioration de la salubrité dans la ville de Bafilo » va contribuer à l’atteinte de cet objectif.

Lancé le 12 septembre dernier, ce projet va œuvrer à la bonne gestion des ordures ménagères et à la disparition des dépotoirs sauvages en vue de l’amélioration du cadre de vie des populations de Bafilo. Sa mise en œuvre s’inscrit dans le cadre du Programme National de Développement (PND) en son acte 3 qui se rapporte au développement social et au renforcement du mécanisme des régions.

« Les activités  du projet sont relatives à l’éducation environnementale de la population, au renforcement des capacités des populations en matière de gestions des ordures ménagères et à l’augmentation  des infrastructures de gestion des ordures », indique Harouna Abibou Nadjaré, directeur exécutif de l’association SEMAD.

Le projet est mis en œuvre en collaboration avec le ministère en charge du Développement à la Base.