Posted on

(Société Civile Média) – L’Antenne régionale Plateaux de l’Agence nationale d’appui au développement à la base (Anadeb) renforce les pratiques culinaires de ses mamans-cantines, dans la perspective de la fourniture de bons repas aux écoliers à la rentrée scolaire prochaine. Elle a entamé, lundi 28 septembre, une session de renforcement de capacités au profit de ses 279 mamans-cantines issues des 92 Ecoles primaires publiques (EPP) bénéficiaires des cantines scolaires dans la région des Plateaux.

La formation est articulée autour de la préparation des mets à partir des denrées produites localement. Elle s’étale sur 6 jours et permettra à l’Anadeb-Plateaux de former les mamans-cantines au respect des règles d’hygiène (corporelle et alimentaire) et à la composition de repas nutritifs, pour les écoliers, avec de la protéine (à savoir la viande, le poisson, l’œuf qui sont des aliments bâtisseurs), du glucide (ou des aliments énergétiques), et des vitamines et minéraux contenu(e)s dans les légumes, les fruits, le jus, qui sont des aliments fonctionnels.

L’Anadeb-Plateau compte, au cours de cette formation, mettre un accent sur les mesures barrière de lutte contre la pandémie de Covid-19 dans la fourniture des repas aux écoliers.

Vue partielle des mamans-cantines formées

Financées conjointement par l’Etat togolais et le groupe de la Banque mondiale dans le cadre du projet de Filets sociaux et services de base (FSB), les cantines scolaires visent à accroître l’accès des enfants des communautés les plus pauvres du Togo à des repas scolaires réguliers, ce qui devrait, en retour, améliorer la fréquentation et la rétention dans les écoles des zones ciblées.

Les cantines scolaires touchent près de 27 618 dans la région des Plateaux et 92.000 écoliers au plan national. Notons également que pour le compte de l’année académique 2019-2020,   2.380.386 repas ont été servis aux écoliers dans la région des Plateaux.