Posted on

(Société Civile Média) – Un travail d’enquête et d’analyse a permis à la ‘Coalition des OSC contre le Covid19’ d’avoir une idée du niveau de satisfaction des Togolais par rapport au programme ‘Novissi’, une des mesures prises par le gouvernement pour soutenir les ménages au cours de la période de l’état d’urgence sanitaire. Des résultats de cette enquête réalisée à Lomé, Sokodé et Kara, il en ressort que le niveau de satisfaction des populations n’a pas été à la hauteur des attentes.

Sur 768 personnes interrogées (515 dans le grand Lomé, 115 à Sokodé et 138 à Kara) dans le cadre de cette enquête, les résultats ont montré que 46,85% d’entre eux ont pu bénéficier du programme alors que 53,15% n’en ont pas eu l’opportunité. Pour la ‘Coalition des OSC contre le Covid-19’, cette situation est la conséquence d’une mauvaise communication autour de ‘Novissi’. Ce qui a logiquement conduit à la marginalisation de certaines couches de la population, rendant moins efficace cette mesure.

Alors que rNOVISSIr a été suspendu après la levée du couvre-feu sanitaire le 8 juin dernier, la ‘Coalition des OSC contre le Covid-19’ propose au gouvernement de prolonger le programme et de renforcer sa communication pour permettre à tous les potentiels bénéficiaires d’en avoir accès.

Par ailleurs, le Coalition recommande aux autorités une gouvernance plus inclusive de la riposte ; un renforcement de la sensibilisation et l’intensification de la veille citoyenne pour le respect des mesures barrières. Elle en appelle à la mise en quarantaine obligatoire et sous surveillance, aussi bien sécuritaire que sanitaire, de toute personne venant d’un pays touché par la maladie.

En outre, la ‘Coalition des OSC contre le Covid-19’ demande au gouvernement de veiller au respect strict des mesures prises par la BCEAO en faveur des entreprises.

Pour Komi ABITOR, président de la FONGTO (Fédération des Organisations non gouvernementales au Togo)  et porte-parole de la coalition, un travail de fond devrait être fait avec l’implication de tous les acteurs de la société civile pour une lutte efficace contre la pandémie.

« Des acteurs de la société civile ont été mobilisés au sein de cette coalition, et ont mené plusieurs actions sur le terrain notamment dans leurs zones d’intervention. Ces initiatives ont été capitalisées dont les plus importantes sont la distribution de 128.000 masques, 6.035 kits alimentaires, 12.000 dispositifs de lavage de mains et l’animation de 170 émissions radiophoniques et 30 émissions télévisées », a indiqué M. ABITOR ce vendredi à l’occasion d’une conférence de presse qui a permis à la Coalition de dresser le bilan des activités menées dans le cadre de sa lutte contre la pandémie.

Il faut signaler qu’un argumentaire a été élaboré par cette Coalition pour faire un plaidoyer auprès du ministère en charge de l’Action sociale en vue d’assurer la prise en charge systématique de cas de violences faites aux enfants.

Abonnez-vous à  notre newsletter pour avoir toutes nos publications