Posted on

(Société Civile Média) – Des organisations togolaises de jeunes femmes et de jeunes leaders veulent avoir le droit de donner leurs avis. Réunis au sein du ‘‘Young Women for Developpement’’ (YW4Dev), elles appellent les autorités togolaises à « promouvoir l’engagement citoyen et soutenir une inclusion des jeunes dans les instances décisionnelles au Togo ». Un appel lancé à l’occasion de la célébration, ce mercredi 12 août, de la  Journée  internationale  de  la jeunesse.

Axée sur le thème « L’engagement  des  jeunes  pour  une  action mondiale », la Journée  internationale de la jeunesse 2020 vise, selon le YW4Dev, à mettre en évidence la manière dont l’engagement des jeunes aux niveaux local, national et mondial enrichit les institutions et les processus nationaux et multilatéraux. Mieux, ce thème vise aussi à tirer des leçons sur l’amélioration de leur représentation et leur engagement dans la politique institutionnelle formelle.

Au Togo, la jeunesse, qui constitue la couche la plus importante de la population, veut aussi donner son avis et avoir une place dans les grandes instances de décisions. Tout en adressant leurs reconnaissances au gouvernement togolais vis-à-vis des efforts d’accompagnements, les organisations de jeunes du YW4Dev saisissent l’occasion de cette célébration pour soumettre aux autorités leurs  attentes.

Ainsi donc, elles appellent le gouvernement togolais à intégrer plus de jeunes d’âges compris entre 15-35 ans dans  les  instances  décisionnelles  comme le gouvernement national,  les  institutions  de  la  République  ainsi  que  la  Coordination  Nationale  de  la gestion de la riposte au Covid-19 et à tous les niveaux de la gestion de la crise.

Le gouvernement est également appelé à créer une cellule rigoureuse des organisations  de  jeunes  pour  le  suivi  de  la  mise  en œuvre de l’axe social du plan national de développement (PND) ;  à intégrer  une  ligne  de  financement  au  Fonds  d’Appui  aux  Initiatives  Economiques  des Jeunes (FAIEJ), consacrer  aux initiatives associatives des  Organisations de Jeunes  au-delà  des  appels  à  projets annuels  et  à mettre  en  place  un  cadre d’accompagnement  technique de ses Organisations de Jeunes.

le YW4Dev demande par ailleurs aux autorités togolaises de mettre en place et opérationnaliser les Maisons des Jeunes dans toutes les régions du Togo, ainsi qu’un centre d’écoute et un  mécanisme  d’accompagnement  des  jeunes pour s’exprimer librement sur les difficultés qu’ils rencontrent eux-mêmes.

Le gouvernement est également appelé à créer davantage des cadres d’échange des jeunes  avec la présidence de la République et à offrir  aux jeunes, y compris aux jeunes femmes,  des moyens  d’identifier  les priorités stratégiques, les politiques et les approches programmatiques pertinentes en matière de développement.

Créé en Mai 2020, le YW4Dev est une initiative de l’Association Internationale des Femmes et Jeunes Leaders (AIFJL). Il a été mis en place pour réfléchir sur la contribution des jeunes femmes dans la lutte contre  le Covid-19 en cette période de crise sanitaire mondiale et est composé de 15 organisations de jeunes à savoir : AIFJL, AGPEF, AMJP, CADD, IVC, SEPHIS-Togo, JEAD, CZI, FMC, YMCA, MAJ ATBEF, CAFA, AJECC, Sourire Ensemble, Youth Panel Kara.

Abonnez-vous à notre newsletter pour avoir toutes nos publications