Posted on

(Société Civile Média) – Les pré-collecteurs et trieurs de déchets de la commune du Golfe 3 ont de quoi se protéger contre le Covid-19. A l’initiative de l’ONG Science et Technologie Africaine pour un Développement Durable (STADD), ils ont été dotés mardi d’outils de protection individuelle composés de cache-nez, gels hydro-alcoolique, dispositifs de lavage de mains, savons liquides, bottes et Gans.

A ce matériel destiné aux gestes barrières, s’ajoutent des kits alimentaires composés de riz et huile.

Cet appui, à en croire Gado BEMAH, directeur exécutif de l’ONG STADD, est orienté vers les acteurs d’assainissement et de gestion de déchets dans la commune du Golfe 3 et fait suite au projet d’installation des poubelles de tri sélectif lancé le 12 mars dernier à Lomé.

Pour son appui, il faut le préciser, STADD a bénéficié du soutien de l’UE (Union Européenne) à travers ‘France volontaires’, dans le cadre du projet AVENIR (Actions des Volontaires Européens et Nationaux Investis pour la Résilience).

Un des bénéficiaires recevant son appui des mains du 1er responsable de ‘France Volontaires’

L’ONG STADD est spécialisée dans la gestion des déchets et l’assainissement des villes et des plages au Togo. Elle s’est assignée la mission d’œuvrer pour la protection et la sauvegarde de l’environnement à travers : le reboisement, l’assainissement (promotion du recyclage et de la réutilisation des déchets), l’éducation environnementale en milieu scolaire, la prévention des catastrophes et la préservation des terres (renforcement des écosystèmes terrestres et aquatiques.

Abonnez-vous à  notre newsletter pour avoir toutes nos publications