Posted on

(Société Civile Média) – Le Prof Koffi AHADZI-NONOU fait l’analyse de toutes les constitutions dont le Togo s’est doté depuis 1960, année de son indépendance. Ceci à travers son ouvrage intitulé « Constitutions et régimes politiques du Togo de 1960 à nos jours ».

Présenté en fin de semaine dernière, le document de 318 pages, à en croire son auteur, entend assurer une meilleure accessibilité de ces textes à toute la population. Le livre se veut également une œuvre de référence pouvant contribuer à affiner les recherches des spécialistes et des étudiants en faculté de Droit.

« Jusqu’à présent, il n’y avait pas d’ouvrage de droit constitutionnel dédié à l’étude des constitutions et des régimes politiques du Togo. J’ai donc éprouvé le besoin de combler ce vide en rédigeant ce document qui fait l’analyse de toutes les constitutions dont le Togo s’est doté depuis 1960 jusqu’à nos jours », a expliqué M. AHADZI-NONOU.

La première partie du livre analyse les principes constitutionnels de base. Quant à la seconde partie, elle fait une étude des différents types de régimes créés par ces textes. L’ouvrage aborde également le problème de « l’Etat-nation », un problème qui préoccupe l’élite togolaise depuis l’accession du Togo à l’indépendance.

« Je peux même dire que c’est la problématique de tout ce travail. Comment faire pour bâtir des Etats qui soient forts, qui exercent la plénitude des compétences sur l’ensemble du territoire national, à l’instar d’un Etat moderne et qui repose sur une population qui ait la volonté de vivre ensemble et en paix », a fait savoir l’ancien président de l’Université de Lomé.

Pour ce dernier, les différentes constitutions dont s’est doté le Togo depuis 60 ans sont trop influencées par des schémas occidentaux. Tout en faisant savoir que l’histoire de la France n’est pas celle du Togo et que la société française n’est pas bâtie sur le modèle de la société togolaise, le Prof Koffi AHADZI-NONOU estime que l’importation de ces schémas occidentaux pose problème et explique pourquoi après soixante ans, les Togolais se posent toujours la question de savoir comment bâtir l’Etat-nation.

Pour résoudre ce problème, l’ouvrage du Prof proposent aux Africains de remonter à la source, de conjuguer leurs tabous et de revoir comment les adapter à leurs réalités pour construire l’Etat-nation et de ne pas se fier aux principes venus d’ailleurs et qui polluent le constitutionnalisme en Afrique.

Professeur titulaire et agrégé en Droit public et de Science politique, Koffi AHADZI-NONOU a été enseignant à la Faculté de Droit de l’Université de Lomé. Juge à la Cour constitutionnelle de 2014 à 2019, il a également été président de l’UL de 2006 à 2014.