Posted on

(Société Civile Média) – Trois décennies après sa création, la Ligue Togolaise des Droits de l’Homme (LTDH) estime que « la donne sociopolitique n’a pas changé en dépit de l’engagement des citoyens pour l’avènement d’une vraie démocratie au Togo ». Pour son 30è anniversaire, l’organisation, créée en juillet 1990, dresse un tableau très peu reluisant de l’évolution de la situation des droits de l’homme au Togo. Ceci, à travers un rapport intitulé « Le martyr du peuple togolais à travers trente ans de terreur et de résistance (1990-2020) ».

Aussi bien en ce qui concerne les droits fondamentaux, les libertés fondamentales, que la vie démocratique, la LTDH note très peu d’avancées.

Les 30 ans de la LTDH, il faut le rappeler, sont célébrés autour du thème « la problématique des droits humains dans le processus de démocratisation au Togo: 30 années de parcours ».

Découvrez l’intégralité du rapport de la LTDH en cliquant sur le lien ci-dessous :

RAPPORT SYNOPTIQUE LTDH 30 ANS