(Société Civile Média) – Alors que les mesures prises en vue d’une véritable riposte contre le coronavirus peinent à être respectées dans certains pays, notamment en Afrique, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) avertit : la pandémie de « s’accélère ».

Et pour cause, s’il a fallu 67 jours à compter du premier cas de Covid-19 pour atteindre la barre 100 000 cas, 11 jours pour le deuxième cap de 100 000, le troisième bond a été atteint en seulement 4 jours.

« Il est encore possible de changer de trajectoire », rassure le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus. Il exhorte les pays à prendre des mesures rigoureuses et à adopter des stratégies de recherche des contacts.

« Ce qui compte le plus, c’est ce que nous faisons. Vous ne pouvez pas gagner un match de football en défendant. Vous devez également attaquer », a indiqué le patron de l’OMS qui lançait une campagne de lutte contre la pandémie avec le président de la FIFA, Gianni Infantino. La campagne met en vedette plusieurs stars de football.

Abonnez-vous à  notre newsletter pour avoir toutes nos publications