Posted on

(Société Civile Média) – Commencée depuis le 17 août dernier, la tournée de sensibilisation et d’information du Projet d’Appui à la Gouvernance Economique (PAGE) à l’endroit des acteurs de la société civile s’est achevée avec l’étape de Lomé ce mardi 27 août. Cette tournée, il faut le rappeler, se situe dans le cadre de l’appel d’offre lancé par le PAGE à l’intention des OSC.

En effet, le gouvernement togolais a reçu de l’association internationale de Développement et de l’Union Européenne (UE) un financement pour la mise en œuvre du Projet d’Appui à la Gouvernance Economique (PAGE) et a l’intention d’utiliser une partie du montant du financement pour effectuer les payements autorisés au titre du contrat relatif à l’octroi des subventions aux Organisations de la Société Civile. L’objectif général de cet appel est de promouvoir le dialogue entre le gouvernement et la société civile et l’accompagnement des OSC dans le suivi de la délivrance des services publics aux populations dans les sous-secteurs de l’éducation primaire, la santé maternelle et infantile et l’adduction d’eau en milieu urbain.

De façon spécifique, cet appel vise à recruter des OSC qui seront chargées de mettre en œuvre des propositions et méthodologies innovantes pour recueillir les informations sur la qualité et l’accessibilité des services publics ; mettre en place un cadre de concertation visant à promouvoir les échanges sur la délivrance des services publics et la prise en compte des propositions constructives de la société civile ; accompagner les services publics dans la mise en œuvre des recommandations issue de l’analyse des fiches de collecte sur le retour d’information des citoyens.

La rencontre de Lomé a réuni environ 70 organisations de Lomé Commune et a été l’occasion pour les responsables du PAGE d’échanger avec elles sur les lignes directrices et sur la méthodologie qui sera adoptée pour la sélection des OSC bénéficiaires des subventions du PAGE. L’importance accordée à la rencontre par les OSC a réjoui les premiers responsables du projet.

« Nous sommes satisfaits de l’engouement des délégués qui ont posé des questions pertinentes. Nous espérons donc que les OSC seront nombreuses à faire acte de candidature et à se positionner dans les différents secteurs selon leur spécialisation », a indiqué Tama Djaména, Coordonnateur du PAGE.

Conformément à la thématique « engagement citoyen et redevabilité publique dans les processus budgétaires et dans les secteurs prioritaires », il est question, dans le cadre du PAGE en exécution depuis octobre 2018, de donner les moyens aux ONG et associations répondant aux critères requis, en vue d’aider les pouvoirs publics à impacter significativement la résilience des populations notamment dans les domaines de l’éducation primaire, de la santé maternelle et infantile, ainsi que de l’accès à l’eau potable en milieu urbain.