Posted on

(Société Civile Média) – L’événement est prévu le 31 août prochain à l’Agora Senghor à Lomé et réunira environ 500 acteurs dont des élus locaux, partenaires au développement, décideurs politiques, acteurs de la société civile et secteur privé. Il s’agit de la première édition de la « Nuit de la Décentralisation », initiée par l’ONG Initiatives des Jeunes pour le Développement (IJD), une organisation engagée dans les domaines de la décentralisation et du développement local.

A en croire ses initiateurs, la « Nuit de la Décentralisation » sera une occasion pour les élus locaux et les différents acteurs impliqués dans la décentralisation de se connaître, d’échanger sur les activités de chacun, de nouer des partenariats. Elle sera organisée autour du thème «Participation citoyenne pour une bonne gouvernance locale».

Cet événement festif sera également l’occasion de récompenser les meilleurs acteurs du domaine.

« Au-delà du côté festif, la Nuit sera un cadre de plaidoyer pour un transfert de compétences, mobiliser les ressources humaines afin d’agir de concert pour le développement des communautés togolaises », explique Pascal AGBOVE, Directeur exécutif de l’ONG IJD.

Syndicalistes, médias, enseignants, artisans, experts et spécialistes de la décentralisation y sont également attendus, de même que les chefs traditionnels et chefs religieux.

Au menu de la « Nuit de la Décentralisation », un partage d’expériences de la gouvernance locale avec les élus ; des remises de prix de reconnaissance aux présidents de délégations spéciales sortants et prix de gratitude aux personnalités et institutions qui ont œuvré pour l’effectivité de la décentralisation au Togo ; la présentation d’un programme d’appui aux élus locaux ; un plaidoyer à l’endroit des leaders d’opinions pour faciliter la mobilisation des recettes fiscales au profit des collectivités territoriales.

La Fédération des Ambassadeurs de la Décentralisation au Togo (FAD-Togo) est également associée à l’événement.