Togo : Rencontre d’échanges entre ECOPPAM et ses organisations partenaires

(Société Civile Média) – La Plateforme Eurafricaine sur la Pauvreté et le Migration (ECOPPAM) prend forme au Togo. A l’initiative des porteurs de ce projet, s’est tenue, samedi 9 novembre à Lomé, une rencontre d’information et de prise de contact avec les organisations locales travaillant dans le domaine de la pauvreté.

La rencontre a été l’occasion de présenter la plateforme dans sa globalité aux organisations qui ont répondu présent. Il s’est agi également de leur présenter la mission et les objectifs d’ECOPPAM.

« Par la même occasion, nous avons profité pour faire le tour de la situation de la sécurité sociale au Togo », indique Akouvi Bella HONKOU, un des porteurs du projet ECOPPAM au Togo.

Par ailleurs, des recommandations ont été faites par les participants en ce qui concerne le plan d’action à venir de l’ECOPPAM.

 Les organisations présentes à cette première réunion, il faut le rappeler, viennent de Lomé et de l’intérieur du pays.

Une vue des participants lors des échanges

 

Bref aperçu sur ECOPPAM

La plate-forme eurafricaine sur la pauvreté et les migrations (ECOPPAM) est une nouvelle plate-forme de solidarité entre les organisations sociales africaines et les organisations sociales luttant contre la pauvreté en Europe. Elle vise à impliquer des acteurs institutionnels clés dans les échanges qu’il organise.

ECOPPAM plaide en faveur de l’utilisation des fonds européens pour améliorer le développement des chances de réussite des jeunes des pays africains et pour soutenir la mise en œuvre de la recommandation sur les socles de protection sociale et des objectifs de l’ECOPPAM.

Ses objectifs sont d’une part de contribuer à la lutte contre la pauvreté, les migrations forcées et l’insécurité en s’inspirant de la recommandation 202/2012 de l’Organisation Internationale du Travail (OIT) concernant les socles de protection sociale, et d’autre part de plaider pour des moyens plus sûrs et plus légaux pour la migration des pays africains vers l’Europe.