RNMA-PS

Togo: Le Réseau National Multi Acteurs pour une protection sociale effective et inclusive

(Société Civile Média) – Composante non-négligeable des Objectifs de Développement Durable (ODD), la protection sociale est au centre des attentions à Lomé, la capitale togolaise. Ceci, à la faveur d’une formation qu’organise le Réseau National Multi Acteurs de Protection Sociale du Togo (RNMA-PS Togo) à l’intention de ses membres. Cette formation technique de deux jours (29 et 30 juin), placé sous le thème « Quelles stratégies pour une protection sociale garante de l’épanouissement de la personne humaine, de l’éradication de la pauvreté et du développement durable », porte sur les différentes dimensions et instruments juridiques régissant la protection sociale.

Il s’agit, à travers cette rencontre, de former 30 personnes représentant les 13 organisations membres du réseau sur les approches contributives et non contributives, sur les mesures préventive, promotrice, protectrice et transformatrice, ainsi que sur les instruments juridiques régissant les différents aspects de la protection sociale, notamment les conventions et déclarations de l’Organisation Internationale du Travail (OIT), la législation nationale en lien avec l’Assurance Maladie Universelle (AMU), le système de sécurité sociale, les socles, filets sociaux et mécanismes de financement.

L’idée est de permettre aux participants à cette formation d’avoir un meilleur positionnement vis-à-vis des politiques du gouvernement en matière de protection sociale et d’améliorer leurs actions de plaidoyer et de sensibilisation de l’opinion nationale sur la protection sociale en faveur de 100 000 bénéficiaires au moins. Les participants, une fois outillés, devront à leur tour transmettre les notions acquises dans leurs différents organes de base, pour des actions plus unifiés et uniforme sur le terrain.  

D’après Yves Komlan Dossou, coordonnateur du RNMA-PS Togo, la protection sociale et le droit à la sécurité sociale font partie intégrante du mandat de l’OIT depuis sa création. Voilà pourquoi, explique-t-il, cette organisation aide ses Etats membres à mettre en place des systèmes de protection sociale et à étendre progressivement leur couverture, conformément aux normes internationales relatives à la sécurité sociale et aux bonnes pratiques en la matière.

Les participants au cours de la formation
Les participants au cours de la formation

Par ailleurs, indique M. Dossou, l’ODD 1.3 appelle notamment les pays à mettre en place des systèmes de protection sociale pour tous, y compris des socles adaptés au contexte national, afin de réduire et de lutter contre la pauvreté. « L’importance de la protection sociale pour le développement durable se retrouve également dans plusieurs autres objectifs, notamment la couverture sanitaire universelle, l’égalité des sexes, l’accès à des emplois décents et la croissance économique, et une plus grande égalité », a-t-il fait savoir avant d’indiquer que le RNMA-PS Togo entend planifier ses actions pour une protection sociale effective et inclusive au Togo et dans la sous-région ouest africaine. « Cette nouvelle initiative fait partie d’une panoplie d’actions entreprise par notre réseau et nous tient à cœur de part son caractère stratégique visant à relever l’un des défis majeurs de paupérisation de nos populations et à répondre à une préoccupation majeure de l’OIT mais aussi et surtout de notre gouvernement ».

Au Togo, au moins 90% de la population n’a aucune forme de protection sociale. Les 9 branches de sécurité sociale définies par la Convention 102 de l’OIT ne sont pas tous appliquées. Et celles qui sont appliquées souffrent du point de vue qualitatif et quantitatif dans la mise en application.

Crée en 2014, le RNMA-PS Togo est une plateforme nationale de 13 organisations de la société civile composée d’organisations de défense des droits de l’homme, de syndicats, d’une institution de micro finance, d’une organisation paysanne et d’organisations mutualistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *