Togo: Jemimah NJUKI « Nous devons adapter les institutions financières aux besoins des femmes »

(Société Civile Média) – C’est le souhait de Jemimah NJUKI, Responsable de Programme senior au Centre de Recherches pour le Développement international (CRDI). D’après cette Kenyane, l’inclusion financière permet aux femmes de faire prospérer leurs entreprises et leurs investissements. Ainsi, souligne-t-elle, il est essentiel de combler l’écart de sorte que les femmes soient en mesure de réaliser les investissements dont elles ont besoin.

« Cela signifie qu’il faut s’assurer que les institutions financières répondent aux besoins des femmes, et non pas changer les femmes pour qu’elles s’y conforment. Nous pensons trop souvent à rendre les femmes solvables, alors que ce que nous devrions faire, c’est adapter les institutions financières aux besoins des femmes », a déclaré Jemimah NJUKI à la conférence annuelle 2019 du Système régional d’analyse stratégique et de gestion des connaissances (ReSAKSS) qui se tient du 11 au 13 novembre à Lomé.

« Les données et les résultats de la recherche obtenus grâce à des outils comme l’indice IAFA et d’autres indicateurs peuvent aider les décideurs à aller au-delà de leurs engagements en intégrant l’égalité des genres dans les programmes et les politiques. La recherche montre que des politiques bien conçues peuvent améliorer simultanément l’égalité des genres et les résultats du développement grâce à une mise en valeur du potentiel inexploité représenté par les femmes et les filles », a-t-elle ajouté.

La conférence annuelle du ReSAKSS porte cette année sur le thème « Egalité de genre en Afrique rurale : des engagements aux résultats ».  Elle entend évaluer les efforts faits par les États de l’Afrique depuis la déclaration de Malabo et mener une réflexion sérieuse sur l’impact obtenu sur la condition de la femme rurale par rapport à l’autonomisation, à la nutrition, à l’éducation et à d’autres secteurs sociaux.

Elle sera également une opportunité pour les participants de découvrir les outils de collecte, d’analyse de données et d’aide à la décision stratégique que présente l’Institut international de recherche sur les politiques alimentaires  (IFPRI) aux décideurs, universitaires, chercheurs, ONGs et à toutes les populations.