Togo-« FACE AU PANEL »: Une session de rattrapage pour les acteurs absents le 7 novembre dernier

(Société Civile Média) – Invités à la quatrième session de « FACE AU PANEL », tenue le 7 novembre dernier autour du thème « Droits de l’homme, préservation de la paix et processus électoraux au Togo », certains acteurs clés n’ont pas pu honorer la rencontre de leur présence. Ils auront l’opportunité de se rattraper le vendredi 6 décembre à la faveur d’une nouvelle session, la cinquième.

Cette cinquième session, le PANEL WATCH entend la leur consacrer spécialement et avec le même thème, afin  de recueillir leurs analyses et recommandations sur le sujet.

« Le PANEL WATCH  veut disposer d’un document holistique et objectif qui prenne en compte les aspirations de tous les acteurs, du moins la majorité afin de donner de la crédibilité au rapport et d’effectuer un plaidoyer qui soi respecté », précise Syril AGBLEGOE, responsable du secrétariat du PANEL WATCH. « A l’issue de cette nouvelle session,  le PANEL WATCH compte rendre public ce document issus des conclusions des deux sessions qui, finalement, ont pris l’allure d’une consultation, mieux une contribution des acteurs sociopolitique à l’organisation d’une élection apaisé, sans violence, respectueuse des droits de l’homme et des standards internationaux », ajoute M. AGBLEGOE.

La 4ème session, il faut le rappeler, a connu la présence des partis politiques entre autres l’Alliance national du changement (ANC), le Comité d’action pour le renouveau (CAR), les Forces démocratiques pour la République (FDR), le mouvement ‘Nouvelle Vision’ (NOVI) ou encore Togo Autrement. Des institutions de la République à l’instar de la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) étaient également du rendez-vous.