Kamal Adjayi

Togo-‘‘Engagement pour l’avenir’’ : Kamal ADJAYI « Main dans la main, nous y arriverons »

(Société Civile Média) – Citoyenneté, union, entraide et solidarité, c’est autour de ces valeurs que Kamal ADJAYI appelle les jeunes togolais à fédérer leurs énergies. Pour le président de l’association « Engagement pour l’avenir », les jeunes doivent se mettre ensemble pour s’entraider et se pousser les uns les autres parce qu’il n’y a que sur cette base que le Togo peut aller de l’avant. 

« C’est main dans la main que nous y arriverons », estime M. ADJAYI dont l’organisation s’est montrée solidaire avec les élèves les plus nécessiteux du Lycée de Bè-Klikamé, basé à Lomé. Ce vendredi, « Engagement pour l’avenir » a offert à ces derniers des kits scolaires et sportifs. Une deuxième sortie en quelques jours pour cette association qui, le 26 octobre dernier, a fait le même geste à l’endroit des élèves et enseignants de l’Ecole primaire publique du Camp RIT et de l’Ecole islamique de Lomé.

« Ce don est essentiellement composé de fournitures scolaires et d’équipements sportifs. Il est destiné à donner un coup de main aux élèves qui en ont le plus besoin et qui sont les élites de demain », explique Kamal ADJAYI.  

Estimant que les besoins sont immenses au Togo, ce dernier a tenu à rappeler que l’Etat ne peut pas les satisfaire tout seul. « Développer un pays, de nos jours, n’est pas une affaire d’un homme ou d’un gouvernement », a-t-il fait savoir avant d’indiquer que son organisation fait le tour de certains établissements du pays pour recenser leurs besoins et leur apporter les réponses qu’il peut. « Nous voulons surtout aider les enfants démunis, ceux qui n’ont pas de moyens et apporter des solutions là où le besoin se fait sentir le plus. C’est notre façon de contribuer au développement de ce pays très cher à nous tous », souligne le président d’ « Engagement pour l’avenir ».

Kamal ADJAYI appelle par ailleurs les Togolais de bonne volonté, dans un élan de citoyenneté et de solidarité, à apporter leur contribution à la construction du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *