Togo: « Droit de l’homme, préservation de la paix et processus électoraux » au menu de la 4è session de ‘Face au Panel’

(Société Civile Média) – La 3ème session de « Face au Panel » s’est tenue il y a un peu plus de 5 mois et portait sur la révision constitutionnelle du 8 mai dernier. La quatrième session, prévue ce jeudi 7 novembre, aura pour thème « Droit de l’homme, préservation de la paix et processus électoraux ».

D’après Syril AGBLEGOE (photo), responsable du secrétariat du Panel Watch, ce quatrième rendez-vous de « Face au Panel » sera l’occasion pour les différents acteurs invités, d’analyser les violations des droits de l’Homme et les défis liés à la préservation de la paix qui ont entachés les processus électoraux antérieurs et de proposer des lignes de conduite individuelles et collectives pour des échéances futures sans violence. L’idée est de créer  entre les différents acteurs impliqués dans les processus électoraux, un espace ad hoc de discussion sur les défis de préservation de la paix et de la protection des droits de l’Homme en période électorale au Togo. Il s’agit aussi et surtout d’arriver à consolider et pérenniser les acquis des élections antérieures et faciliter les élections futures.

« Face au Panel », il faut le rappeler, est une initiative du Panel Watch, une plateforme d’experts indépendants de la société civile mise en place par le Centre de Documentation et de Formation sur les Droit de l’Homme (CDFDH). Cette plateforme se donne pour mission de faire régulièrement l’évaluation de la situation des droits de l’Homme au Togo, sur la base des standards internationaux. Les rencontres « Face au Panel » sont une rencontre périodique d’échange et de partage où des acteurs majeurs de la vie socio- politiques togolaises sont invités selon leurs domaines respectifs et en fonction du thème de la rencontre, soit à éclairer les membres du Panel sur l’évolution du cadre légal et opérationnel de protection des droits de l’hommes ainsi que sur les cas de violations constatées, soit à donner leurs perceptions en tant que politique ou membre de la société civile sur les points sus évoqués.

La première session de cette initiative, tenue le 4 juillet 2018, a eu pour thème « La  problématique de la protection  de l’espace civique au Togo ». la deuxième session, tenue en septembre a porté sur « Les Institutions de la République et la protection des droits de l’Homme au Togo ».