cset

Togo-CSET: Le deuxième trimestre déjà menacé ?

(Société Civile Média) – Le premier trimestre de l’année académique 2017-2018 a été émaillée de grève. Pas sûr que le deuxième trimestre en soit épargné. Alors que les élèves du primaire et du secondaire reprennent le chemin des classes lundi prochain, la Coordination des syndicats des enseignants du Togo (CSET) menace déjà et attend de pied ferme les autorités en ce qui concerne les prochaines discussions.

« La rentrée est menacée. Un courrier sera adressé à l’autorité compétente pour l’ouverture des discussions avant la rentrée, tel que promis par elle-même », a indiqué Atchou-Atcha, premier responsable de la CSET.

Les discussions porteront sur les salaires, les primes et le statut particulier de l’enseignant. Atsou-Atcha et les siens n’entendent pas croiser les bras en cas d’absence de compromis. De nouvelles grève sont envisagées jusqu’à satisfaction totale des revendications des enseignants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *