PDCplus

Togo: Bilan satisfaisant pour le Projet de Développement Communautaire et des filets sociaux

(Société Civile Média) – Démarré en 2012, le Projet de Développement Communautaire et des filets sociaux (PDCplus) est arrivé à son terme. Financé par la Banque Mondiale à hauteur de 14 milliards de Fcfa, il a permis l’accès des communautés pauvres aux infrastructures de base et aux filets de protection sociale.

200 cantons pris en compte, 346 microprojets d’infrastructures sociocommunautaires réalisés, plus de 12 000 emplois temporaires créés et 154 ouvrages réalisés, 29 millions de repas chauds servis dans 305 écoles à 88.927 écoliers, 29.600 foyers bénéficiaires depuis 2014 de transferts monétaires de 5.000 francs CFA mensuels dans 217 villages, le bilan est plus que flatteur pour le PDC Plus après cinq années de mise en œuvre. A l’heure du bilan, les différents acteurs ayant contribué à matérialisé ce projet sur le terrain ne peuvent être que satisfaits. C’est le cas de Victoire Tomegah-Dogbé, ministre togolaise en charge du Développement à la base.

« Le projet a rempli sa mission et de manière spectaculaire. La grande leçon à en tirer, c’est que des résultats concrets ont été obtenus », s’est-elle réjouit ce vendredi lors de l’atelier d’achèvement de ce programme. Un sentiment que partage Joëlle Businger, représentante résidente de la Banque mondiale au Togo. Elle en a profité pour annoncer le lancement, très bientôt, de deux autres projets qui viendront consolider les acquis du PDC Plus.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *