HAAC

Togo-Médias: La HAAC va bientôt s’adapter aux besoins de l’environnement médiatique actuel

(Société Civile Média) – La Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC) s’adaptera très bientôt aux besoins de l’environnement médiatique actuel. Ainsi en a décidé le gouvernement en adoptant, ce mardi, en conseil des ministres, le projet de loi portant modification des dispositions des articles 2, 3, 7, 9, 16, 20, 21, 23, 24, 25, 26, 27, 30, 32, 37, 38, 42, 43, 46, 47, 48, 51, 55, 57, 58, 60, 61, 62, 63 et 66 de la loi organique n° 2004-021  du 15 décembre 2004 relative à cette institution chargée de garantir et assurer la liberté et la protection de la presse et de tous moyens de communication de masse dans le respect de la loi.

« Le Togo s’était doté, en 2004, d’une loi organique relative à la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC) modifiée en 2009 et 2013 afin de l’adapter aux besoins de l’environnement médiatique. En effet, dans un contexte de bouleversement du secteur marqué par l’émergence de nouveaux vecteurs de l’information et de la communication encore appelés ‘‘médias  en  ligne’’  et  le  basculement  de  l’analogique  au  numérique  dans l’audiovisuel traditionnel, il est apparu nécessaire d’entreprendre une révision de la loi organique relative à la HAAC  pour étendre son champ d’application aux médias préalablement non couverts par ladite loi », justifie le gouvernement.

Et d’ajouter que « la  mutation  majeure  induite  par  le  développement  du  secteur numérique rend nécessaire  de réorganiser et de renforcer les attributions  de la HAAC afin de permettre à cette institution de jouer pleinement son rôle d’organe de  régulation  du  nouveau  paysage  audiovisuel  togolais  dans  le  respect  et  la protection des droits fondamentaux de nos concitoyens reconnus et garantis par la loi fondamentale ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *