Ezekwesili

Nigeria: Une ex-figure de la société civile candidate à la présidentielle de 2019

(Société Civile Média) – Elle est surtout connue pour avoir co-fondé, en 2014, le mouvement « Bring Back Our Girls ». Un mouvement né après l’enlèvement de 270 lycéennes par des combattants de Boko Haram à Chibok. Ce dimanche 7 octobre, Obiageli Ezekwesili, ex-figure de la société civile nigériane, a annoncé sa candidature à la présidentielle de février 2019.

A 55 ans, celle qui a été ministre de l’Education de son pays justifie cette candidature par « inquiétude pour l’avenir du Nigeria » et le souci de « servir et mettre les citoyens au premier plan en prenant des mesures décisives (…) afin de bâtir une nation exceptionnelle ».

« Je suis arrivée à un point où mon écœurement de la classe politique actuelle est devenu plus fort que mon aversion pour la politique. De ce fait j’ai décidé qu’il était temps d’y aller car trop c’est trop… », a confié Obiageli Ezekwesili à Rfi.

Ancienne vice-présidente pour la Région Afrique de la Banque Mondiale, Mme Ezekwesili est aussi co-fondatrice de Transparency International, une organisation non gouvernementale internationale ayant pour principale vocation la lutte contre la corruption des gouvernements et institutions gouvernementales mondiaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *