Agir pour le grand bassar

Entrepreneuriat rural: « Agir pour le Grand Bassar » et la Fondation Yves Cougnaud à la conquête des jeunes de Bassar

(Société Civile Média) – L’association  »Agir pour le Grand Bassar » veut promouvoir l’entrepreneuriat des jeunes en milieu rural. Elle organise le 21 mars prochain à Bassar (environ 395 km au nord de Lomé), avec l’appui financier de la Fondation Yves Cougnaud, une conférence ouverte dénommée ENTREPREN’HEURE.

A en croire les responsables d’ « Agir pour le Grand Bassar », cette rencontre repose sur la  vision commune d’une responsabilité partagée par cette association et ses partenaires.  Une vision qui consiste à contribuer à  la réduction du taux de chômage au Togo en général, et en particulier dans les zones rurales à travers la promotion de l’entrepreneuriat.

« Nous sommes partis du constat que les jeunes de Bassar ont comme seule idée d’avoir le bac et d’aller à l’université, alors qu’ils savent que ça ne leur fournira pas forcément du travail. L’objectif de cette conférence est de leur montrer qu’il est possible d’avoir d’autres projets, d’entreprendre par eux-mêmes. Et comme défini dans les Objectifs de Développement Durable, ce programme s’inscrit dans le cadre du rôle important que les entreprises, notamment celles des jeunes en milieu rurale, ont à jouer dans l’atteinte des ODD », explique Koffi Kpanté, président de l’association, à l’Agence Société Civile Média.

Ainsi, la conférence ouverte de Bassar ambitionne de créer un cadre d’échanges entre jeunes et de favoriser une synergie d’action, afin de résoudre durablement l’épineuse question du chômage de ces jeunes. Il s’agira en effet de former  et  sensibiliser  les  jeunes du lycée de Bassar sur l’utilisation efficiente d’Internet, ainsi  que  sur  les  opportunités  que  représentent les réseaux sociaux ; de créer  un  cadre  d’échanges  et  de  partages  sur  les  questions entrepreneuriales ; de favoriser la prise d’initiative et l’auto-emploi et d’assister et accompagner techniquement les potentiels jeunes entrepreneurs.

LOGO retouche 2

 « Les participants auront la chance d’échanger avec des jeunes entrepreneurs ayant fait leur preuves et de suivre de petites formations en Activité Génératrice de Revenus (AGR) pouvant leur être utile dans leur quotidien », souligne M. Kpanté, d’après qui « Agir pour le Grand Bassar » et la Fondation Yves Cougnaud prennent sur eux la charge d’amener l’entrepreneuriat et ses atouts vers les populations de Bassar et les aider, grâce à un suivi effectif, afin qu’elles soient elles aussi pourvoyeur d’emplois. Cet accompagnement et ce suivi aboutiront à la mise en place de l’espace de travail pour jeunes dans ce milieu.

« Après cette conférence ouverte de Bassar, les jeunes de ce milieu devront disposer de toutes les informations sur l’entrepreneuriat en général et l’entrepreneuriat rural en particulier. Ceci permettra de les convaincre sur le fait que leur milieu offre beaucoup d’opportunités à exploiter. Les jeunes devront aussi utiliser autrement les réseaux sociaux, plus pour s’amuser mais pour en faire un outil de travail et de recherche d’opportunités. Ils devront par ailleurs être en mesure d’émettre des idées d’entreprise et devront mettre en place un groupe de jeunes entrepreneurs ruraux », indique le président de l’association Agir pour le Grand Bassar.

A noter que les trois panels de la rencontre seront animés par Razak ADJEI, Directeur général de l’agence de suivie d’agriculture Urbaine  (TarAgro), Gabin MENSAH, Directeur général d’Ascendance Communication et Achille NOUSSIA, General Manager de #Civicbag. Rendez-vous est donc pris pour le 21 mars prochain à Bassar.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *