AGPEF: Une semaine pour faire la promotion de l’Egalité Genre au Togo

(Société Civile Média) – C’est par une campagne de sensibilisation et de communication que l’Alliance Globale pour la Protection de l’Enfant et de la Femme (AGPEF) a lancé la « Semaine de la Promotion de l’Egalité-Genre au Togo ». Un événement débuté depuis le lundi 7 octobre et qui s’est poursuivi ce mercredi avec un atelier de renforcement de capacités des jeunes femmes leaders.

D’après Laure AMOUSSOU-AMANA, Directrice Exécutive de l’AGPEF-TOGO, la « Semaine de la Promotion de l’Egalité-Genre au Togo » vise trois objectifs à savoir : familiariser les Jeunes Femmes Leaders au concept d’égalité de genre ; orienter le travail des Jeunes Femmes Leaders d’associations et chefs de projets  sur l’importance de la prise en compte du Genre dans l’élaboration de projets et proposer des stratégies Genre reflétant les bonnes pratiques sur des thématiques clés de développement.

« Il s’agit, à travers cet événement, de mettre en réseau des jeunes femmes leaders, chacune dans son domaine de prédilection. Il s’agit également de partager avec elles un certain nombre d’expériences vécues aussi bien avec l’AGPEF que d’autres organisations, ainsi que les expériences personnelles vécues dans nos parcours. En tant que Directrice exécutif de notre organisation, j’ai eu l’occasion de participer aux Yali, le Young africa leadership initiative, une rencontre très importante pour les jeunes. A travers la Semaine de la Promotion de l’Egalité-Genre au Togo, nous devons les encourager à participer à ces rencontres qui contribuent à les forger », explique Mme AMOUSSOU-AMANA.

Vue partielle des participants à la rencontre

Trois activités essentielles sont prévues dans la cadre de la « Semaine de la Promotion de l’Egalité-Genre au Togo ». Il s’agit d’un atelier de renforcement de capacités des Jeunes Femmes Leaders qui rassemble, depuis ce mercredi, vingt-cinq jeunes filles ou femmes des associations estudiantines et de la société civile. La thématique qui fait l’objet des échanges porte sur « la prise en compte de l’égalité Genre dans l’élaboration des projets ». Cet atelier, à en croire les organisateurs, permettra in fine de mettre sur pied un réseau de Jeunes Femmes Ambassadeurs pour la promotion de l’égalité-Genre au Togo (JFAPEG-Togo).

La deuxième activité est la formation pratique sur les Activités Génératrices de Revenus. Il s’agira, à travers cette activité, de former les jeunes sur la fabrication de savons liquides, et /ou d’accessoires en pagne. L’objectif est de les doter d’un moyen pouvant les aider malgré leur occupation professionnelle, à disposer d’une AGR pour leur autonomisation financière.

La D.E de l’AGPEF lors de l’atelier de renforcement de capacité des jeunes leaders

La « Semaine de la Promotion de l’Egalité-Genre au Togo » prévoit également une visite de terrain au GF2D (Groupe de Réflexion et d’Action Femme-Démocratie et Développement), une des organisations de référence en matière de défense des droits de la femme. « Cette visite permettra aux jeunes de poser des questions, d’apprendre davantage sur ce que fait cette organisation en matière de protection et de promotion des droits de la Femme à travers notamment des actions contre les violences basées sur le Genre », indique la Directrice exécutive de l’AGPEF.

L’AGPEF, il faut le rappeler, fait partie des associations de jeunes dont les projets ont été retenus à la suite d’un appel à projets lancé par le ministère du Développement à la base, de l’Artisanat et de la Jeunesse dans le cadre de la Journée internationale de la jeunesse.