Bénin: Tuée pour avoir refusé son mariage forcé !

(Société Civile Média) – L’histoire se passe au Bénin, dans la commune de Malanville et plus précisément dans l’arrondissement de Garou. Pour avoir refusé son mariage forcé, une fille a été battue à mort par ses parents. Pourtant, elle n’avait que 14 ans.

A en croire nos confrères de 24h au Bénin, la fille en question a porté plainte auprès de la mairie de la localité pour une médiation à l’amiable, suite à sa décision de s’opposer à ce mariage que lui imposaient ses parents. C’est ainsi que des discussions s’ouvrirent entre les parents de la fille et le premier adjoint au maire qui leur a demandé de surseoir à ce projet de mariage.

« Après la médiation, la fille aurait refusé de rentrer avec ses parents au risque d’être battue. L’autorité communale, confiant que son message n’est pas une prêche dans le désert, a convaincu la victime de suivre ses parents pour rejoindre leur domicile. Comme pressentie, les parents ne l’ont pas ratée. Après l’avoir correctement molestée, ses parents l’ont introduite dans une fosse qu’ils ont pris le soin de fermer hermétiquement. La fille en est morte quelques heures plus tard », relate Bénin Web TV.

Combattu depuis plusieurs années par des organisations de la société civile, le mariage forcé est toujours pratiqué dans plusieurs pays africains.