JIJ 2019 : L’AIFJL plaide pour l’accès des jeunes à une éducation juste et inclusive sous toutes ses formes

(Société Civile Média) – Des cadres appropriés pour l’accès des jeunes à une éducation juste et inclusive, c’est ce sur quoi insiste l’Association Internationale des Femmes et Jeunes Leaders (AIFJL) ce 12 août où est célébrée la Journée Internationale de la Jeunesse sous le thème ‘‘Transformer l’éducation’’.

« Améliorer l’éducation des jeunes, c’est construire l’avenir, un avenir dans lequel les jeunes sont acteurs et partenaires du développement », indique Alice GOZA, présidente de l’AIFJL (photo).

Cette organisation insiste également sur la nécessité de mettre à la disposition des jeunes des ressources nécessaires pour encourager le travail que font les organisations qu’ils dirigent dans les communautés. Ceci, pour une éducation aux droits de l’homme, à la gouvernance, à la prévention et la gestion des conflits et à la préservation de la paix.

Aux jeunes du Togo, de l’Afrique et d’ailleurs, l’AIFJL leur demande de « renforcer leurs engagements auprès des communautés pour une éducation citoyenne axée sur les principes de la cohésion sociale ; et de poursuivre leurs efforts de recherche de voix et moyens pour éduquer les populations sur leurs rôles dans la promotion d’une société éduquée avec des valeurs universelles biens intégrées pour un développement durable ».

La Journée internationale de la jeunesse 2019 examine comment les gouvernements, les jeunes et les organisations dirigées par des jeunes et axées sur les jeunes, ainsi que d’autres acteurs, transforment l’éducation pour en faire un outil puissant permettant de réaliser le Programme 2030 pour le développement durable. Le thème de cette année, « Transformer l’éducation », met l’accent sur les efforts visant à rendre l’éducation plus pertinente, équitable et inclusive pour tous les jeunes, y compris les efforts des jeunes eux-mêmes.