Togo: La Masterclass atelier du Coach de Lomé certifie ses étudiants

(Société Civile Média) – La Masterclass atelier du Coach certifie les étudiants de sa promotion de Lomé. Après un parcours d’un an, les participants ayant suivis l’ensemble du cursus ont reçu une attestation certifiant leur posture de coach individuel et d’équipe. C’était lors d’une cérémonie de certification professionnelle organisée ce jeudi 8 août à Lomé.

L’ambition de la Masterclass atelier de coach est de former des personnes ayant la motivation de se former ou de compléter un cycle déjà existant. Ceci, au travers des deux typologies de profils suivants : devenir des coachs formés et certifiés ; intégrer à leur propre pratique managériale posture, méthodologie, protocoles et outils du coaching.

Les participants à l’Atelier de Lomé ont donc été formés sur plusieurs sujets dont la posture du coach, les outils du coach, le coaching de l’individu, le coaching d’un groupe, le coaching d’une équipe. La formation a également abordé des sujets comme vendre le coaching, la performance d’un individu, la performance d’une équipe, la délégation, la communication etc. En somme, les participants ont eu droit à plus de 350 heures de contenus.

« J’ai initié cette formation sur la base de deux remarques. La première est que plusieurs entreprises et individus ont souvent des besoins en coach mais n’en trouvent pas. La deuxième remarque, c’est que même s’il y en a, la plupart ne se sont pas suffisamment formés. Et comme il y a des besoins mais pas d’offres, j’ai décidé de stimuler l’offre avec la Masterclass Atelier du Coach », explique David PILLON, Coach professionnel, consultant et formateur international.

Obi Tchamsi recevant son attestation des mains de David Pillon
Obi Tchamsi recevant son attestation des mains de David Pillon

Certificat en main, les étudiants de la Masterclass atelier de Lomé n’auront plus qu’une chose à faire, coacher. C’est ce que leur conseille M. PILLON.

« Ils ont tous les outils qu’il faut pour cela. Faut pas qu’ils aient peur ou se disent je suis une femme ou je suis trop jeune. Ils sont prêts, compétents, humbles et performants », a-t-il indiqué.

Une des femmes ayant participé à la Masterclass atelier du Coach certifié de Lomé, Obi TCHAMSI se réjouit de son parcours. Œuvrant déjà dans des mécanismes qui touchent à l’entrepreneuriat, elle compte mettre sa formation à profit dans ce domaine.

« Le coaching est une arme qui me servira à faire un travail d’éveil de conscience et a convaincre les jeunes qu’ils ont toutes les potentialités pour changer les choses eux-mêmes sans attendre forcément l’Etat. J’y tiens beaucoup et ma formation me permettra, je suis convaincu, de bien faire ce travail », confie-t-elle.

Jean-Christ AMOUSSOU recevant son attestation
Jean-Christ AMOUSSOU recevant son attestation

Jean-Christ AMOUSSOU, un autre étudiant, compte pour sa part se servir de sa formation pour défendre le coaching éthique et faire en sorte que sa lumière puisse dissiper le coaching sauvage et mal vu.

Quand Koffi Fabrice SOGAN, il compte recommander cette formation à ses connaissances afin qu’eux aussi puissent bénéficier de ses retombées positives.