MGF 1

Le Saviez-vous ? le 6 février est la Journée internationale de tolérance zéro à l’égard des mutilations génitales féminines

(Société Civile Média) – Déclarée par les Nations Unies, la Journée internationale de la tolérance zéro à l’égard des mutilations génitales féminines, a lieu le 6 février de chaque année. Elle est donc célébrée dans le monde entier ce mercredi. L’objectif de cette journée est de lutter contre ce fléau mondial.

Le 20 décembre 2012, l’Assemblée générale des Nations Unies a adopté la résolution A/RES/67/146 par laquelle elle engage les États, le système des Nations Unies, la société civile et tous les acteurs concernés à continuer de célébrer le 6 février la Journée internationale de la tolérance zéro à l’égard des mutilations génitales féminines et à saisir l’occasion de cette journée pour intensifier les campagnes de sensibilisation et prendre des mesures concrètes contre les mutilations génitales féminines.

En décembre 2014, l’Assemblée générale a également adopté sans vote la résolution A/RES/69/150 par laquelle elle engage les États Membres à mettre davantage l’accent sur la formulation de stratégies globales de prévention des mutilations génitales féminines. Parmi ces stratégies, la formation des prestataires de soins, de la société civile, des dirigeants locaux et des chefs religieux afin qu’ils s’emploient à éliminer toutes formes de mutilations génitales féminines aux conséquences préjudiciables pour les femmes et les filles. Cette résolution reconnaît également qu’il est nécessaire d’intensifier la lutte pour l’élimination des mutilations génitales féminines et de lui accorder toute l’attention voulue lors de l’élaboration du programme de développement pour l’après-2015.

En juillet 2018, le Secrétaire général a publié le rapport « Intensification de l’action mondiale visant à éliminer les mutilations génitales féminines ».

(Avec un.org)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *