Togo: Désormais aguerris pour des séances d’animation en éducation populaire !

(Société Civile Média) – Ils sont 20 participants venus d’associations de jeunes, association de défense des droits des femmes, d’association travaillant sur la citoyenneté et de partis politiques. Désormais, ils sont aguerris et peuvent réussir des séances d’animation en éducation populaire. Ceci, grâce à la formation organisée à leur intention les 28 et 29 novembre derniers par l’ONG « Visions Solidaires ». Cette formation entre dans le cadre de la 6ème édition de la Campagne d’Animation Citoyenne initiée par cette ONG.

D’après ses initiateurs, cette formation vise à apprendre aux citoyens et aux acteurs du monde associatif, comment préparer et animer des formations en éducation à la citoyenneté, aux droits humains, à la paix, à l’environnement ou au développement durable auprès de différents publics.

« Par cette initiative, nous voulons attirer l’attention des citoyens sur la nécessité qu’ils participent à la construction de la cité », explique Samir ABI, Directeur exécutif de ‘‘Visions Solidaires’’.

Au cours de la rencontre, les participants ont échangé sur leurs pratiques d’animation, leur posture en tant qu’animateur. Ils ont également été renforcés sur l’élaboration d’une fiche d’animation, l’usage des techniques et outils d’animation et enfin l’évaluation d’une séance d’animation. Des mises en situation ont également permis aux participants de mettre en pratique les différents savoirs appris.

« Ces deux jours de formation m’ont permis, à vrai dire, de maîtriser beaucoup de choses. En réalité, je ne connaissais pas grand-chose en ce qui concerne l’animation. J’organisais des réunions et des conférences au sein de mon organisation mais l’animation non. Et ces deux jours m’ont fait découvrir ce que c’est. J’ai appris les techniques qu’on utilise pour cela ainsi que les outils », a indiqué Kossi DOKOE, un des participants à la formation et coordonnateur général de l’organisation Action pour le Développement Durable (ADD).

Cette formation, à en croire M. DOKOE, permettra à son association de créer un volet dédié à l’animation. « ADD ne consacrait aucune de ses activités à l’animation. Mais après cette formation, je pense très prochainement créer un groupe qui sera dédié à cela, notamment aux jeux », confie-t-il.

Les participants en pleine formation
Les participants en pleine formation

Responsable de la promotion au Collectif des Associations Contre l’Impunité au Togo (CACIT), Doris GUINHOUYA a également beaucoup appris grâce à cette formation. Outre les techniques et outils d’animation, cette rencontre de deux jours lui a permis de cerner bien d’autres notions.

« La formation m’a permis aussi de me découvrir, de savoir gérer mon temps quand je dois faire des formations aux gens, de savoir comment se prépare une fiche d’animation pour définir clairement ses objectifs et ne pas avoir à trop déborder. Ça nous a aussi permis d’apprendre l’importance de l’évaluation. Car, après une activité, il est très important de faire une évaluation pour savoir si l’objectif a été atteint par rapport aux participants. En somme, c’est une formation qui m’a beaucoup appris vu que dans les activités du CACIT nous organisons souvent des séances de sensibilisation. En tant que responsable de la promotion, cette formation me permettra d’améliorer les techniques que nous avons déjà en animation », a fait savoir Doris GUINHOUYA.

Tout comme Doris et Kossi, les animateurs se sont engagés à restituer les techniques acquises aux membres de leurs organisations et rendre plus participatives leurs animations d’éducation populaire.

La campagne d’Animation Citoyenne de Visions Solidaires s’étend sur six mois d’octobre 2018 à mars 2019. A part la formation des animateurs, elle est marquée par les animations dans les établissements scolaires et des animations dans l’espace public.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.