wanep paix

Togo: Institutionnaliser l’éducation à la paix en milieu scolaire et universitaire, le vœu de WANEP-Togo !

(Société Civile Média) – Le Réseau Ouest Africain pour l’Edification de la paix – West Africa Network for Peacebuilding Togo – (WANEP-Togo) veut contribuer à faire des élèves et étudiants togolais des acteurs de la paix. Et pour y parvenir, cette organisation entend favoriser l’enseignement des valeurs de paix dans les écoles et universités du pays. Elle organise donc, les 8 et 9 novembre un colloque sur l’éducation à la paix en milieu scolaire et universitaire autour du thème « Enjeux et défis de l’éducation à la paix, à la non-violence et à la justice sociale en milieu scolaire et universitaire au Togo ».

Cette rencontre de deux jours, qui a commencé ce jeudi, vise à contribuer à l’institutionnalisation de l’éducation à la paix, à la non-violence et à la justice sociale en milieu scolaire et universitaire. Il entre dans le cadre de la mise en œuvre du projet « Education à la paix, à la non-violence et à la justice sociale (EPNV-JS) ». Il s’agit d’une rencontre scientifique qui permettra aux experts en éducation et en édification de la paix d’apporter leurs contributions à la méthodologie mise en place par le gouvernement d’une part et par WANEP-Togo d’autre part, dans l’enseignement des valeurs de paix tant en milieu scolaire qu’universitaire.

« Ce colloque est l’aboutissement d’un travail collectif et participatif que Wanep Togo a commencé depuis 2009 et qui a consisté à établir un programme pour inculquer des valeurs de paix au niveau du préscolaire. Aujourd’hui des clubs de paix sont présents dans 133 écoles du préscolaire et du primaire de Kpalimé et de Lomé commune. Ces clubs forment les enfants à véhiculer, avec l’aide des éducateurs, des valeurs de paix. La rencontre d’aujourd’hui constitue la deuxième étape qui permettra de discuter avec les experts des enseignements primaire, secondaire et de la formation professionnelle de l’institutionnalisation c’est a dire comment consolider tous ces acquis au niveau de l’ensemble des établissements scolaires et universitaires », explique Mensah-Pierucci Marceline, Présidente du Conseil d’Administration de WANEP-Togo.

Une vue des participants au colloque
Une vue des participants au colloque

Le colloque sera donc l’occasion d’analyser l’importance de l’institutionnalisation des valeurs de paix, de non-violence et de justice sociale dans le système éducatif en Afrique de l’ouest ; d’analyser les enjeux et défis liés à la consolidation de l’éducation à la paix, à la non-violence et à la justice sociale en milieu scolaire et Universitaire pour une sous-région plus stable et pacifique ; de renforcer le plaidoyer mené par WANEP-Togo en élargissant la base d’adhésion des alliés pour une édition du nouveau curriculum du préscolaire du Togo, comportant des valeurs de paix et de justice sociale ; de définir de grandes orientations pour une effectivité de l’éducation à la paix dans le système éducatif togolais et de relever la contribution des acteurs extrascolaires à l’avènement d’une société pacifique au Togo.

L’Assemblée générale des Nations Unies, dans sa résolution 53/25 du 10 novembre 1998, a proclamé « la décennie internationale de la promotion d’une culture de la paix et de la non-violence au profit des enfants du monde ». Cette résolution invite tous les Etats membres à prendre les mesures nécessaires pour que la pratique de la non-violence et de la paix soit enseignée à tous les niveaux de leurs sociétés respectives y compris dans les établissements d’enseignement. C’est dans cette optique que s’est inscrit, depuis 2003, WANEP-Togo, une organisation de la société civile qui intervient dans la prévention, la gestion, la résolution et la transformation des conflits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *