SEV

Togo: Faire de l’entrepreneuriat vert un moteur de croissance économique durable et inclusive

(Société Civile Média) – L’initiative est à sa toute première édition. Mais elle entend impacter le secteur et contribuer à son essor au Togo. Il s’agit de la « Semaine nationale de l’entrepreneuriat vert », rendez-vous officiellement lancé ce mardi. Organisée par l’Observatoire Ouest Africain du Développement Durable (OOADD) en partenariat avec les Jeunes Sentinelles de l’Environnement, elle se tient du 6 au 8 novembre à Lomé.

« L’entrepreneuriat vert, moteur de la croissance économique durable et inclusive au Togo », c’est le thème autour duquel se tient la première édition de la « Semaine nationale de l’entrepreneuriat vert ».

Cette rencontre, à en croire ses initiateurs, se veut une occasion de promotion de l’entrepreneuriat vert au Togo, à travers la mise en contact et le renforcement  des capacités des écopreneurs ; et un cadre de proposition de solutions concrètes à l’enjeu de l’innovation écologique et de la transition énergétique. L’événement s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de l’agenda 2030 notamment les ODD 8 et 13 relatifs respectivement au travail décent et la croissance économique et à l’adoption des mesures de lutte contre les changements climatiques.

« La jeunesse est aujourd’hui confronté à un double défi, la question des changements climatiques et leurs conséquences et le manque d’emploi chez les jeunes. L’entrepreneuriat vert entend trouver des réponses à ce double défi. Par son biais, on peut travailler et avoir de l’argent et en même temps protéger l’environnement. Donc les deux piliers du développement durable sont pris en compte par l’entrepreneuriat vert. D’où la nécessité de le promouvoir et c’est ce à quoi nous allons nous atteler », explique Mandela DJAHO, président de l’OOADD.

Créer un cadre d’échange et de partage d’expérience avec les acteurs intervenant dans le secteur de l’économie verte ; élargir le réseau d’éco-innovateurs pour le renforcement de la plateforme d’échanges et de partages d’informations de jeunes sur les questions environnementales ; identifier les nouveaux défis et les opportunités dans le secteur de l’entrepreneuriat vert, tels sont les objectifs que vise la « Semaine nationale de l’entrepreneuriat vert ». la rencontre sera également l’occasion d’accroître la visibilité des écopreneurs ; de faciliter la rencontre entre écopreneurs et Partenaires Techniques et Financiers et d’encourager et accompagner les meilleurs projets verts au Togo.

« A l’issue de cette rencontre, les jeunes seront outillés sur les questions de changements climatiques et toutes les conséquences qui y sont liées, mais aussi sur les opportunités d’emplois verts. Nous serons dans les universités pour montrer aux étudiants comment monter les projets. Des entrepreneurs verts seront également présents pour partager leurs expériences avec les participants », a fait savoir M. DJAHO.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *