OOADD

Togo: Des acteurs communautaires outillés sur le PND et l’élaboration des plans de développement de leurs milieux

(Société Civile Média) – Les acteurs communautaires des quartiers Bè et Amoutivé disposent désormais d’outils pouvant leur permettre d’élaborer des plans de développement de leurs milieux, ceci grâce à l’Observatoire Ouest Africain du Développement Durable (OOADD) et à l’Association d’appui aux initiatives de travaux communautaires pour le développement (AIDE).

les deux structure ont, le 26 octobre dernier, renforcé leurs  capacités  sur l’élaboration des  Plans  de  Développement  Communautaires  arrimés  aux  Objectifs de Développement Durable au cours d’un atelier organisé à Lomé. La rencontre a également été l’occasion pour l’OOADD  de porter  à  leur connaissance le contenu du Plan National de Développement (PND). Elle rentre dans le cadre du Projet d’Appui des Communautés à la Mise en œuvre des ODD (PAC-ODD).

A en croire les organisateurs, cet atelier a permis de sensibiliser les  participants  sur l’importance  des  plans  de  développement communautaires et susciter en eux l’envie de s’y investir ; de partager des bonnes pratiques liées à la mise en œuvre des plans locaux et d’outiller  les  acteurs communautaires  sur  l’élaboration de leurs plans locaux de développement. Il s’est agi également d’informer les participants sur les Objectifs de Développement Durable ; de vulgariser  le  Plan  National  de  Développement  (PND)  et  ses  trois  axes stratégiques et d’amener les acteurs communautaires à prendre conscience de l’importance de leur participation à la mise en œuvre des ODD.

Une vue des acteurs participant à la rencontre
Une vue des acteurs participant à la rencontre

«  Le Togo a amorcé un processus de décentralisation afin de concéder aux communautés des pouvoirs de décision. Par ailleurs, le pays dispose désormais de son Plan National de Développement qui constitue le cadre de référence pour le développement sur la période 2018-2022. Il urge donc que les communautés disposent de leurs plans de Développement pour une décentralisation réussie et une mise en oeuvre efficace du PND. C’est dans ce cadre qu’a été organisé cet atelier », explique Mandela DJAHO, président de l’OOADD.

Plusieurs communications ont meublés cet atelier. Il s’agit notamment de l’agenda 2030 et les ODD, le PND et ses axes stratégiques, l’intégration des ODD dans les plans de développement.

Des partages d’expériences et de bonnes pratiques des communautés disposant déjà de leur plan ont également meublés la rencontre et permis aux acteurs de Bè et Amoutivé d’être convaincus de l’utilité de disposer de leurs plans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *