Claire Quenum

Togo-JIF 2018: Claire QUENUM « Les filles doivent préparer leur avenir par le travail bien fait »

(Société Civile Média) – Le travail bien fait, c’est ce à quoi les filles togolaises sont invitées ce 11 octobre, Journée Internationale de la Fille. Un message à elles adressé par Claire QUENUM, ancienne présidente du réseau Femmes Droit et Développement en Afrique, branche du Togo (WiLDAF-Togo).

Pour Mme QUENUM, les multiples défis qui se posent aux filles aujourd’hui exigent d’elles de laisser de côté les divertissements et autres plaisirs et de se battre pour leur avenir.

« L’adage dit que c’est le travail qui fait l’homme. Aujourd’hui, les filles doivent préparer leur avenir par le travail bien fait. Ce n’est pas le moment pour elles de s’amuser et de s’adonner aux plaisirs qui compromettent leur avenir », souligne celle qui est aussi la Coordinatrice de programmes de l’ONG Floraison, avant d’appeler les filles togolaises à « faire le choix responsable de leurs amis/amies, de leurs loisirs et distractions ».

Tout en les conviant à « défendre leur droit à l’intégrité physique et morale en refusant la violence sur toutes ses formes et en cultivant les valeurs et la vertu », Claire QUENUM en appelle également aux parents, éducateurs, leaders religieux et à l’Etat. « Ils ont le devoir de protéger et  d’éduquer les filles comme les garçons ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *