Energy Generation

Energie et entrepreneuriat: Trois projets innovants primés à Lomé

(Société Civile Média) – Le concours panafricain d’inventions de solutions génératrices d’énergies à bas coûts, « Africa Energy Generation Prize », a primé ce vendredi, à l’Institut Français de Lomé, les trois meilleurs projets de sa deuxième édition. Ces trois projets se sont vus remettre un prix d’un montant de 10 000 euros (environ 6 500 000 Fcfa) qui leur permettra de débuter leur aventure entrepreneuriale.

Le premier prix, d’une valeur de 5000 euros, a été décroché par le projet « Sunbox » du Nigérian Abiola Ajala. Celui-ci a travaillé sur un projet de production d’énergie à faible coûts à partir de l’énergie solaire. Il a développé le Sunbox, un projet de kiosque doté de panneaux photovoltaïques permettant aux commerçants de recharger leur portable, d’alimenter ces lampes LED et de se protéger des moustiques et du soleil.

« Energy Bio Foods », le projet de la béninoise Annette Adanménou, a été classé deuxième. Ce projet propose de concevoir une solution intégrée de production de biogaz, dans une logique gagnant-gagnant avec les usagers. L’objectif de ce projet, qui a reçu la somme de 3000 euros, est non seulement d’assurer un apport d’énergie pour faire la cuisine, mais aussi de fournir un engrais biologique aux agriculteurs.

Le troisième prix, 2000 euros, est allé au projet « M.D Hybrid Wind Turbine » du Zambien Victor Masumba. Ce dernier a développé un projet de pompage et de production d’électricité à partir de l’énergie éolienne, afin de répondre aux besoins des fermes isolées en Zambie. L’énergie mécanique sera utilisée pour pomper l’eau du sous-sol à n’importe quelle profondeur, tandis que l’énergie électrique sera utilisée pour produire de l’électricité pour recharger les batteries.

« Nous sommes très fier des projets primés ce soir. Ces projets, s’ils le souhaitent, sont invités à être incubés pendant deux ans au sein de notre incubateur à Lomé. L’idée est de pouvoir les accompagner pendant deux ans dans leur développement. Nous sommes également en train de mettre en place un fonds d’investissement qui nous permettra d’investir dans ces projets une fois qu’il seront suffisamment matures pour recevoir un investissement, de manière à être présent sur toute la chaîne de valeur de ces projets, de l’idée à l’installation d’une entreprise viable pour améliorer le quotidien des personnes à qui ça bénéficiera », a expliqué Astria Fataki, président Présidente d’ ‘‘Energy Generation’’, l’organisation initiatrice du concours.

‘‘Energy Generation’’, il faut le rappeler, est une association qui accompagne les jeunes entrepreneurs africains qui innovent afin de relever le défi de l’accès à l’énergie. Son projet vise à promouvoir et à accompagner l’innovation technologique et l’entrepreneuriat social au niveau local afin d’identifier, développer et diffuser à grande échelle les solutions d’électrification « made in Africa » d’aujourd’hui et de demain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *