Conf presse Plan International

Togo: 35775 enfants parrainés, 8,3 milliards mobilisés, les avantages de la fusion Plan International-BØRNEfonden

(Société Civile Média) – Au Togo, Plan International est devenue l’organisation majeure des droits des enfants et de l’égalité pour les filles. Ceci, grâce à sa fusion avec l’ONG BØRNEfonden, fusion devenue effective depuis le 1er juillet dernier comme on l’annonçait récemment. La nouvelle structure issue de cette intégration, « Plan International Togo », comptent désormais 35 775 enfants parrainés et plus de 8,3 milliards de Fcfa mobilisés en 2017.

En plus de travailler dans les mêmes pays, les ONG Plan International et BØRNEfonden embrassent les mêmes domaines et ont les mêmes cibles. Estimant qu’il est plus économique et plus efficient de mettre leurs ressources ensemble pour mieux faire entendre les voix des enfants, les deux organisations, à la suite d’un processus d’intégration entamé depuis décembre 2017, sont devenues une seule et même structure au  Togo. 

Pour les premiers responsables de cette organisation, cette intégration crée une opportunité pour apporter davantage aux filles, garçons, jeunes et communauté du Togo en réunissant le meilleur des deux organisations. Autrement, la fusion apportera plus de ressources, plus d’efficience et plus d’impact.

« Plan International et BØRNEfonden ayant une approche programmatique similaire, l’intégration permet de créer de la valeur ajoutée et de constituer une formidable organisation pour les droits des enfants et des jeunes, en particulier les plus vulnérables », a souligné Mohamed Bah, Représentant Résident de Plan International Togo, lors d’une conférence de presse organisée en fin de semaine dernière à Lomé. « Aussi bien à Plan International Togo qu’à BØRNEfonden, nous avons des expertises. Si nous mettons ces expertises ensembles, ça nous aidera à mettre en œuvre de façon beaucoup plus efficace nos programmes et nos projets au niveau communautaire », a-t-il ajouté.

Aussi, cette fusion permet à la nouvelle structure d’avoir une couverture géographique beaucoup plus large. En plus des régions des Plateaux et Centrale où elle intervient, Plan International Togo couvrira également les régions Maritime, de la Kara et des Savanes, zones que couvrait BØRNEfonden.

« Avec cette fusion, le nombre de personnes qui bénéficient de nos programmes et projets va augmenter. Le nombre d’enfants, de filles, de jeunes va augmenter, les ressources vont se multiplier et les résultats seront plus parlants. Nous avons donc de très bonnes raisons pour fusionner les deux organisations », précisent Mohamed Bah.

Grâce à cette intégration, Plan International Togo se fixe déjà des objectifs pour les cinq prochaines années. D’après Abdoul-Baki Labodja, directeur des programmes de cette organisation, l’accent sera mis sur l’éducation inclusive, l’autonomisation économique, la santé sexuelle et reproductive ainsi que la protection des enfants genre transformatrice.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *