ONG IJD

Togo-Décentralisation: 3000 leaders d’opinion formés, 3 millions de personnes atteintes, vaste campagne de sensibilisation de l’ONG IJD

(Société Civile Média) – L’objectif est audacieux, mais l’ONG IJD (Initiatives des Jeunes pour le Développement) compte tout de même l’atteindre. Par le biais d’une campagne nationale de sensibilisation citoyenne sur la décentralisation et le développement communautaire, lancée ce jeudi,  cette organisation entend donner la possibilité à au moins trois millions de Togolais de mieux cerner les notions de décentralisation et de gouvernance locale ainsi que les droits et responsabilités des citoyens.

Cette campagne, qui va durer six mois, entend également amener 3.000 leaders d’opinions à la base à maîtriser les textes relatifs à la décentralisation et aux libertés locales au Togo et à connaître les enjeux de la décentralisation ainsi que leurs rôles respectifs à jouer pour la réussite du processus au Togo.

« L’Etat est en train de conduire le processus de décentralisation depuis quelques temps. Et cette initiative qui vise à transférer les compétences aux collectivités territoriales est à saluer. Mais nous nous sommes rendu compte qu’une décentralisation sans l’implication des populations ne sera pas effective. Voilà qui explique le lancement de cette campagne », explique Pascal Agbové, Directeur exécutif de l’ONG IJD.

D’après lui,  la décentralisation vise avant tout le développement des communautés à la base. Et les citoyens concernés par cette nouvelle forme de gouvernance de la cité doivent être sensibilisé pour comprendre les enjeux et les défis auxquels ils font face afin de mieux comprendre le processus.

« Des dispositifs sont en train d’être mis en place pour aller vers les prochaines élections locales. Mais est-ce que les élections à elles seules vont permettre la réussite de la décentralisation ? Non. Il faudrait que les populations à la base, qui sont les premiers acteurs concernés par ce processus soient suffisamment sensibilisés », souligne M. Agbové.

Il s’agira donc, à travers la campagne de sensibilisation de l’ONG IJD, de contribuer à la réussite du processus de décentralisation au Togo grâce à un éveil de conscience collective des populations à la base pour une meilleure appropriation de la notion de gouvernance locale et des actions de développement.  La campagne favorisera le partage des idées et la capitalisation des propositions des habitants des 116 communes pour une meilleure prise de décisions relatives à la décentralisation au sommet de l’Etat et permettra aux populations à la base de s’organiser pour mieux s’impliquer dans les actions de développement de leurs communautés.

« Nous irons vers les populations pour les former sur les textes relatifs à la décentralisation et aux libertés locales. Nous aurons également à les former sur les enjeux de développement à la base. Nous les accompagnerons dans l’identification de leurs besoins et dans l’élaboration des plans de développement, afin que cette décentralisation puisse être bénéfique pour l’ensemble de la population », a fait savoir Pascal Agbové.

A noter que la première phase de cette campagne se déroulera du 14 juin au 13 septembre et la deuxième phase du 14 septembre au 13 décembre dans toutes les régions du Togo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *