Anavie 1

Togo: L’ANAVIE sensibilise les personnes âgées de l’EEPT d’Avénou sur le diabète, l’hypertension et la santé mentale

(Société Civile Média) – Quelques semaines après la campagne de sensibilisation contre les violences faites aux personnes âgées, organisée début mars dernier, l’Association  Nos  Années  de  Vie  (ANAVIE) était ce samedi 5 mai à l’Eglise Evangélique Presbytérienne d’Avénou (quartier situé au nord-ouest de Lomé). Conformément aux activités que prévoit son programme santé, elle a sensibilisé les personnes âgées de cette paroisse sur le diabète, l’hypertension artérielle et sur la santé mentale des personnes de troisième âge, particulièrement la démence. Une sensibilisation qui a été précédé d’une séance de dépistage des deux premières maladies.

« Nous avons constaté qu’au niveau de l’église presbytérienne d’Avénou, les associations de personnes âgées sont très organisées. Du coup, ça nous a rendu la tâche facile. Nous avons  donc voulu soutenir ces personnes en leur offrant notre assistance médicale et en travaillant spécifiquement sur la thématique de la santé mentale et des maladies non transmissibles que sont l’hypertension artérielle et le diabète entre autres. Ces deux maladies se retrouvent la plupart du temps chez les personnes d’âge avancé et voilà pourquoi nous les avons dans notre ligne de mire. L’idée est de faire en sorte que nos papas et nos mamans puissent disposer des informations leur permettant de les prévenir afin de vivre le plus longtemps possible », explique Jean-Paul EKUHOHO, président de l’ANAVIE.

anavie 2

La sensibilisation a donc connu la présence de plus de 200 personnes âgées, à qui des informations ont été données sur les signes précurseurs du diabète et de l’hypertension artérielle, les facteurs qui contribuent à leur déclenchement, les dispositions à prendre non seulement pour les prévenir, mais aussi pour éviter qu’elles n’engendrent des complications si elles existent déjà, et la nécessité de se faire suivre régulièrement par un médecin même si le dépistage ne révèle rien de grave afin d’éviter toute surprise désagréable. 

Le public cible a également eu droit à des informations sur les signes annonciateurs des problèmes de santé mentale. A l’ANAVIE, l’engouement qu’a suscité la séance constitue déjà une satisfaction.

« Les personnes visées par notre activité se sont déplacées massivement. C’est déjà un motif de satisfaction pour nous parce que grâce à cette sensibilisation, nous aurons moins de malades de diabète, d’hypertension et de démence », se réjouit le président de cette organisation.

Tout en souhaitant que l’Association  Nos  Années  de  Vie fasse cette activité un peu plus souvent, les bénéficiaires estiment avoir tiré beaucoup de leçons de la séance de sensibilisation.

« C’est une très bonne idée que de nous aider avec ces initiatives. En plus, le dépistage est gratuit. Ce serait dans un centre de santé que nous allons débourser de l’argent avant qu’on nous le fasse. Nous ne pouvons que remercier l’ANAVIE et lui demander de faire davantage pour que nous puissions vivre longtemps », souhaite Hayibor kokou amenyo, retraité.

« J’ai particulièrement aimé la sensibilisation qui m’a permis de me rendre compte de beaucoup de choses que j’ignorais sur le diabète et l’hypertension. Maintenant, je saurai comme me comporter pour ne pas avoir des problèmes de santé, surtout des problèmes liés à ces deux maladies », assure de son côté Tublu Akou, commerçante.

Créée en 2012, l’Association Nos Années de Vie est une organisation à but non lucrative de promotion et de défense des droits et préoccupations des personnes âgées. Première organisation de défense des droits des personnes âgées au Togo, ses actions visent à donner un minimum vital et une dignité aux personnes âgées en situation de vulnérabilité et laissées pour compte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *