CJD

Togo: Des victimes des manifestations de l’opposition dédommagées par le CJD et ses partenaires

(Société Civile Média) – Le Collectif des Jeunes pour le Développement (CJD), ses associations affiliées et partenaires internationaux notamment les Ongs Tata International et Sauvons l’Afrique redonnent du sourire à certaines des victimes des manifestations organisées par l’opposition. Au cours d’un point de presse conjoint organisé ce jeudi à Lomé, ces organisations leur ont apporté leurs soutiens financiers.

« Nous sommes allés sur le terrain les 23, 24 et 25 novembre rencontrer les victimes pour leur apporter notre support moral. Aujourd’hui nous avons choisi de les dédommager avec les petits moyens que nous avons parce qu’il le fallait pour les encourager et leur donner la possibilité de reprendre leurs activités », a expliqué Orphée Adom, coordonnateur du CJD, tout en indiquant qu’il s’agit de montants symboliques qui se situent entre 100 000 et 300 000 Fcfa.

« Les victimes seront dédommagés phase par phase. Et nous avons la volonté de le faire avec nos petits moyens », a ajouté M. Adom.

Présentant le résumé de leur tournée de prise de contact avec les victimes des manifestations de l’opposition, le CJD et ses partenaires disent avoir touché du doigt les réalités des dégâts causés par les manifestants. Ils demandent donc au chef de l’Etat « de prendre des mesures idoines et réalistes pour amener les leaders de la coalition du groupe des 14 partis de l’opposition à surseoir aux manifestations de rue vu qu’un dialogue est annoncé ». Cette mesure, d’après le CJD, permettra d’éviter aux populations de subir un marasme social et économique qui plongerait davantage les populations dans une situation de précarité, surtout en cette fin d’année.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *