plan international et bornefonden

Droits des enfants: Plan International Danemark et BØRNEfonden annoncent leur fusion

(Société Civile Média) – Plan International Danemark et BØRNEfonden vont désormais cheminer ensemble. Ceci, pour avoir plus d’impacts dans leur lutte en faveur des enfants et des jeunes en Afrique. Dans un communiqué rendu public ce lundi 4 décembre, les premiers responsables de ces deux organisations ont officiellement annoncé cette fusion. Voici l’intégralité de ce communiqué.

Communiqué de presse

Plan International Danemark et l’organisation de développement danoise BØRNEfonden vont fusionner pour renforcer leur impact sur les droits des enfants et des jeunes en Afrique.

Plan International Danemark, ONG leader pour les droits des filles, et BØRNEfonden, organisation de développement danoise œuvrant en faveur des enfants et des jeunes vont fusionner dans le but de renforcer leur impact sur les enfants et les jeunes vulnérables en Afrique de l’Ouest.

En unissant leurs forces, ces organisations sont convaincues qu’elles pourront faire davantage pour défendre les droits des enfants, l’égalité entre les filles et les garçons, ainsi que le développement de communautés fortes et résilientes pour les enfants et les jeunes les plus marginalisés dans les pays en développement.

« Il s’agit d’une très bonne opportunité innovante et enthousiasmante que de s’appuyer sur le meilleur des deux organisations, avec leurs forces et leurs capacités complémentaires et distinctives », ont déclaré Christine Bosse, présidente de BØRNEfonden, et Allan Fenger, président de Plan International Danemark, dans une déclaration conjointe.

« Ensemble, nous pouvons faire plus là où le besoin est le plus important, en donnant une voix aux enfants, en particulier aux filles, et en travaillant sur les normes sociales pour le meilleur. Nous allions l’action locale et l’action globale. Nous sommes plus forts ensemble. »

 Plan International Danemark fait partie de Plan International, qui est l’une des plus grandes organisations humanitaires et de développement au monde pour la promotion des droits des enfants et de l’égalité des filles, avec un budget annuel de plus de 850 millions d’euros. Elle est active dans 73 pays.

BØRNEfonden est une organisation de développement danoise qui soutient les enfants, les jeunes et leurs familles et communautés au Bénin, au Burkina Faso, au Mali et au Togo. Elle met l’accent sur la santé et l’éducation des enfants, ainsi que sur l’accès à l’emploi, l’entreprenariat et l’autonomisation des jeunes. Chaque année, les programmes de BØRNEfonden bénéficient à trois millions de personnes en leur donnant les moyens de se construire un avenir meilleur.

En s’associant, les organisations sont convaincues qu’elles peuvent induire des changements concrets pour les enfants à l’heure des Objectifs de développement durable (ODD). Pour la première fois dans l’histoire, les ODD donnent au monde l’occasion de mettre fin à la pauvreté extrême en l’espace d’une génération, en réalisant les droits de tous les enfants et en libérant le potentiel des filles.

Mme Bosse a déclaré: «L’identification d’un partenariat susceptible de soutenir nos objectifs et de donner plus de poids à notre impact a toujours fait partie intégrante de la stratégie de BØRNEfonden. En combinant nos ressources et notre expertise, nous pouvons renforcer notre efficacité à l’échelle locale en Afrique. Un tel besoin n’a jamais été aussi bien ressenti. Il ne suffit pas de faire des déclarations d’intention, il faut agir.

Ensemble, nous serons la voix la plus forte pour les enfants et les jeunes dans ces pays – et nous avons l’intention de faire une plus grande différence. Nous devons cela aux enfants et à nos parrains et donateurs fidèles qui procurent des financements permettant d’opérer des changements dans les vies des enfants et des jeunes.»

 La nouvelle organisation – Plan BØRNEfonden – sera intégrée à la famille Plan International, qui deviendra ainsi la plus grande organisation de développement privé au Danemark, avec plus de 70 000 enfants parrainés.

«Nous devons créer des opportunités pour les jeunes, afin qu’ils ne soient pas contraints de partir chercher ailleurs les moyens de subsistance pour leur famille ». Notre travail commun produira des résultats à l’échelle globale et aura une influence importante sur les vies des enfants, particulièrement les vies des filles, dans les années à venir» a déclaré Anne-Birgitte Albrectsen, directrice générale de Plan International.

FIN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *