Burkina faso

Burkina: L’ONG Hunger Free World plaide pour le maintien du Droit à l’alimentation dans la Constitution

(Société Civile Média) – L’ONG internationale Hunger Free World et le Club des journalistes et communicateurs pour la nutrition et la sécurité alimentaire (CJCNSA) œuvrent pour le maintien définitif du Droit à l’alimentation dans la nouvelle Constitution au Burkina Faso. Les responsables de ces deux structures étaient face à la presse ce vendredi 24 novembre 2017 à Ouagadougou.

Le Burkina Faso a engagé un processus de révision de sa loi fondamentale qu’est la Constitution. La Commission constitutionnelle mise en place à cet effet a remis récemment l’avant-projet de la Constitution au Président du Faso. Dans ce document remis au Chef de l’Etat, il figure le Droit à l’alimentation qui a été consacré en ses Articles 26, 29 et 135.

Trois principaux piliers régissent le droit à l’alimentation notamment la disponibilité, l’accessibilité et l’adéquation. Dans le but d’œuvrer au maintien définitif de ce droit dans la Constitution burkinabè…Lire la suite sur burkina24.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *