CIEJ ONG IJD

INTERVIEW: Pascal Agbové donne des détails sur la célébration de la Semaine Mondiale de l’Entrepreneuriat

(Société Civile Média) – Nous l’annoncions il y a deux semaines. A partir de demain lundi 13 novembre, et ce jusqu’au 19 novembre 2017, sera célébrée la Semaine Mondiale de l’Entrepreneuriat, un événement initié par Global Entrepreneurship Network (GEN) ou Réseau Mondiale de l’Entrepreneuriat dont le siège est basé à Washington aux États-Unis. Au Togo, les activités marquant cette célébration seront coordonnées par l’ONG IJD (Initiatives des Jeunes pour le Développement), l’unique structure désignée par GEN, et qui organise cette campagne depuis 2010. Dans cette interview, Pascal Edoh Agbové, Directeur exécutif de cette organisation, donne des détails sur la célébration de cet événement au Togo. Lisez !

Pascal Edoh Agbové, du 13 au 19 novembre 2017, sera célébrée au Togo la 8ème édition de la Semaine Mondiale de l’Entrepreneuriat. Dites-nous, pourquoi une Semaine Mondiale de l’Entrepreneuriat ?

Vous savez, de nos jours, les gouvernements ont démontré leur limite en matière de création d’emplois et de lutte contre la pauvreté. Seul le secteur privé offre une chance aux Etats de disposer de ressources suffisantes pour financer leur développement à travers la création de richesses. En plus, les entrepreneurs sont à la base de l’innovation et de la création d’emplois pour les jeunes. Ils créent des entreprises non seulement pour leur survie, mais mieux pour contribuer au développement de leurs communautés. C’est pourquoi, il y a dix ans, il a été institué au niveau international une semaine pour célébrer les entrepreneurs. C’est en quelque sorte une semaine de reconnaissance à l’endroit des entrepreneurs. Durant sept jours, les entrepreneurs, les décideurs politiques, les experts, les investisseurs et tous les acteurs intervenants dans le domaine de l’entrepreneuriat se retrouvent autour des questions relatives à l’entrepreneuriat pour pouvoir échanger et proposer des mesures idoines devant favoriser l’amélioration des conditions des entrepreneurs et surtout l’environnement des affaires. Et donc plusieurs activités sont organisées au cours de cette semaine pour marquer l’événement.

Qu’est ce qui est prévu durant cette semaine au Togo ?

Au Togo, plusieurs activités sont prévues à Lomé, Tsévié, Atakpamé, Kpalimé, Sokodé, Kara et Dapaong. A Lomé, nous aurons l’ouverture officielle de la campagne à la Chambre du commerce le lundi 13 novembre. Le mardi sera la journée des conférences. Plusieurs thèmes vont meubler les échanges qui se tiendront également à la salle de conférence de la Chambre du commerce.

Le mercredi sera consacré aux institutions de microfinance, aux Fonds et aux Agences de garantie, toujours au même endroit. Ce sera pour eux l’occasion de se présenter au public, de présenter leurs produits et d’expliquer leurs mécanismes d’intervention pour que tout citoyen, qui a envie de voir ses projets être financés, puisse avoir l’information qu’il faut. Le jeudi, se tiendra une journée scientifique sur l’entrepreneuriat. Nous aurons plusieurs thèmes relatifs à l’entrepreneuriat en vue de proposer des solutions idoines aux décideurs afin qu’une politique efficace soit mise en place pour pouvoir réussir le programme d’entrepreneuriat. Le vendredi, il y aura des tournées dans les universités et écoles à Lomé et à l’intérieur du pays pour pouvoir rencontrer les élèves et étudiants en vue de les motiver. Cette tournée sera organisée par les entrepreneurs en activité. Et le samedi, il y aura une soirée dénommée la ‘’Nuit des entrepreneurs’’ qui durera trois heures d’horloge.

Autour de quel thème sera célébré cette semaine de l’entrepreneuriat ?

 Tout l’événement de cette année est placé sous le thème central : « Quel Écosystème entrepreneurial pour booster l’économie togolaise et créer plus d’emplois ? ».

En ce qui concerne la « Nuit des entrepreneurs » que vous venez d’évoquer, qui peut participer à cette rencontre et quelles sont les conditions à réunir pour y assister ?

Tout entrepreneur peut participer à cette rencontre ainsi que tout porteur de projets, de même que toute personne intéressée par l’entrepreneuriat. Les tickets d’accès sont à 10 000 Fcfa pour les places simples et à 20 000 Fcfa pour les places d’honneur. Les entrepreneurs ou personnes intéressées par cette soirée peuvent contacter le 91 48 57 77 pour réserver les tickets et pour toutes autres informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *