OOADD

Togo: L’OOADD et ses partenaires ont célébré l’entrepreneuriat vert à Lomé !

(Société Civile Média) – « Défis environnementaux et opportunités d’affaires dans le secteur de l’économie verte au Togo », c’est le thème autour duquel s’est tenue ce 20 octobre à Lomé, la deuxième édition du forum sur l’entrepreneuriat vert comme annoncé il y a quelques semaines. Initiative de l’Observatoire Ouest Africain du Développement Durable (OOADD), cet événement a connu la participation des organisations de la société civile,  des écoentrepreneurs,  des entreprises vertes,  des universitaires, des PME vertes (pour ne citer que ceux-là). Il a été organisé en partenariat avec PROEDEV (Promotion de l’Excellence et du Développement), APEDD (Actions pour l’Environnement et le Développement Durable) et YOUTH IMPACT (Youth Impact for Sustainable Development) 

La rencontre se situe dans le cadre des préparatifs du sommet sur les changements climatiques (COP23) qui se tiendra à Bonn en Allemagne. Il est organisé au même moment que la Semaine mondiale de l’Economie verte et du Mouvement pour le climat célébrée dans le monde par  « Ecopreneurs pour le climat », une organisation internationale à but non lucratif.

« L’objectif de cet événement est de renforcer les capacités des écoentrepreneurs. Autrement dit, nous devons repenser la façon dont nous entreprenons en allant vers le vert. C’est pour cela que nous avons pensé à cette rencontre pour former un réseaux d’entrepreneurs durable », a indiqué Biao Stéphane Affo, coordonnateur Togo d’« Ecopreneurs pour le climat ».

 Concrètement, l’événement s’est articulé autour de deux éléments clés. Dans un premier temps, il s’est tenue une table-ronde dénommée « Laboratoire d’innovation du climat ». Elle a permis aux écopreneurs, entreprises « vertes », organisations de la société civile, et aux intervenants-clés des questions environnementales de se réunir pour identifier les défis climatiques locaux et de définir des solutions innovantes durables pour les résoudre.

Il a été organisé ensuite un concours de meilleurs projets et idées innovantes sur le climat. Durant ce concours, les écopreneurs présélectionnés et les PMEs vertes ont présenté leurs projets, produits ou services à un jury d’experts et à un public diversifié.

« Le concours a permis de recenser les meilleurs projets, les projets à même d’impacter durablement le Togo dans l’atténuation des changements climatiques. Ce qui est intéressant est que le projet retenu au niveau national participera à un concours international. Et s’il est de nouveau retenu, il aura l’opportunité d’être présenté à la COP 23 », a précisé le coordonnateur Togo d’ « Ecopreneurs pour le climat ».

« Nous sommes tous conscient aujourd’hui de ce double défis du changement climatique et de l’emploi auquel fait face la jeunesse. La lutte contre ses conséquences à travers la promotion de l’entrepreneuriat vert constitue donc une porte de sortie pour la jeunesse aux fins du développement durable notamment dans l’atteinte des Objectifs 9 et 13 du Développement Durable (…) L’observatoire Ouest Africain du Développement Durable s’est engagé dans cette lutte contre le réchauffement climatique à travers l’organisation de ce forum afin de promouvoir l’entrepreneuriat vert et d’aider la jeunesse a joué pleinement son rôle d’acteur de développement durable », a indiqué de son côté Mandela Djaho, président de l’OOADD.

« Ecopreneurs pour le climat », il faut le noter, est une organisation internationale à but non lucratif dont la mission est de stimuler la création et d’étendre l’impact des entreprises coopératives, solides et durables qui s’attaquent aux changements climatiques.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *