PSI cote d'ivoire

Côte d’Ivoire-Planification familiale: Selon PSI, deux objectifs stratégiques peuvent être atteints

(Société Civile Média) – La Côte d’Ivoire peut réaliser le défi d’atteindre 36% de taux de prévalence contraceptive (TPC) d’ici 2020  et 4,0 taux de fécondité total(FTT), d’ici 2025. L’information a été révélée par une étude dénommée « Transform Phare », initiée par l’Ong Population Services International (Psi) et ses partenaires techniques tels que Usaid. Ce résultat pourrait être atteint grâce à des stratégies de planification familiale (Pf) ciblant une catégorie d’utilisatrices de produits contraceptifs dont la demande n’est pas satisfaite. 

L’étude révèle également, en se basant uniquement sur la demande non satisfaite pour la planification familiale (pf), qu’il y aura plus de 2 millions de nouvelles utilisatrices potentielles de méthodes contraceptives en Côte d’Ivoire.

D’après la même étude,  la sensibilisation à l’utilisation des méthodes contraceptives doit  plus cibler les jeunes femmes célibataires avec au moins  un enfant dont la situation matrimoniale n’est pas stable (demande non-satisfaite 64%), les jeunes filles fécondes et sexuellement actives. Mais trop jeunes pour bâtir un foyer, cherchent à éviter les grossesses non désirées (demande non-satisfaite 79%), et les femmes  mariées qui ont atteint la taille de la famille idéale (demande non satisfaite 55%).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *