UE

UE: 274,2 millions d’Euros pour le nouveau Fonds Fiduciaire pour l’Afrique

(Société Civile Média) – Ce nouveau programme vise prioritairement le Sahel et le Bassin du Lac Tchad. Il contient 13 nouvelles actions pour soutenir la stabilité et le développement économique de ces deux régions vulnérables. Celles-ci complètent les 68 mesures approuvées depuis décembre 2015 pour un montant d’un milliards d’Euros.

Au niveau régional, trois actions visent la mobilité académique avec un soutien de 10 millions d’euros au programme Erasmus, à soutenir les entrepreneurs et les petites et moyennes entreprises (15,8 millions d’euros) ainsi qu’à contrer la traite des personnes dans les pays du Golfe de la Guinée (17,4 millions d’euros).

Toujours dans la répartition, les populations vulnérables de la zone du Lac Tchad plus la Mauritanie et le Mali bénéficient d’un montant de 65 millions d’euros. La création d’emplois et d’opportunités économiques, notamment pour les jeunes, sera appuyée au Niger avec 30 millions d’euros, ainsi qu’en Guinée pour un montant de 65 millions d’euros.

Au Burkina Faso, des initiatives contre l’extrémisme et la radicalisation seront mises en place. En outre, 50 millions d’euros seront destinés à appuyer le programme d’urgence pour le Sahel Enfin, la gestion intégrée des espaces frontaliers y sera renforcée.

En rappel, c’est en 2015 que la Commission européenne a lancé un fonds fiduciaire d’urgence en faveur de la stabilité et de la lutte contre les causes profondes de la migration irrégulière et du phénomène des personnes déplacées en Afriquequi renferme des fonds issu du budget de l’Union européenne (EU) et du Fonds européen de développement (FED). Cette enveloppe est complétée par des contributions des États membres de l’UE et d’autres donateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *