CDAC-ONG

Togo: CDAC-ONG et le projet GIZ/RBT DM ont célébré la diversité culturelle à Afagnan

(Société Civile Média) – A l’initiative de l’ONG Centre de Développement des Actions Communautaires (CDAC-ONG), s’est tenu, le 20 mai dernier, le festival cultuel et culturel d’Afagnan. Organisé en partenariat avec le projet GIZ/RBT DM, cet événement s’inscrit non seulement dans la célébration de la journée mondiale de la diversité culturelle pour le dialogue et le développement (21 mai), mais également dans la commémoration de la journée internationale de la biodiversité (22 mai). Il a vu la participation de plus de 500 personnes et a permis l’identification de plusieurs sites à savoir le complexe des mares aux Hippopotames, l’île Hadjivi, la forêt sacrée Godjé-Godjin, la forêt sacrée Akissa.

Le festival cultuel et culturel d’Afagnan a également été pour les prêtres et prêtresses de différentes préfectures du Togo de démontrer leur savoir faire et les forces endogènes des divinités togolaises, souvent enfermés dans les forêts.

Un commentaire sur “Togo: CDAC-ONG et le projet GIZ/RBT DM ont célébré la diversité culturelle à Afagnan

  1. Vous ne vous sentez pas concernés par l’hypertension ? Mais êtes-vous réellement sûr d’être à l’abri ? Le Comité Français de Lutte contre l’Hypertension Artérielle a décidé de s’adresser à toutes les personnes âgées de 30 à 55 ans. Chacun, avec des règles de vie simples et des précautions, peut garder sa tension sous contrôle.

    On estime à plus de 14 millions le nombre d’hypertendus, dont 7 millions sont sous traitement. 73 % seulement connaissent leur état. Dans la majorité des cas, les causes de l’hypertension restent inconnues. En revanche, certains facteurs peuvent favoriser son apparition : l’âge, l’hérédité, le tabagisme, une mauvaise alimentation.
    42 % des 35 à 55 ans ignorent les chiffres de leur tension

    Hypertension L’hypertension artérielle permanente est définie lorsque la pression artérielle est à plusieurs reprises supérieure à 140 millimètres de mercure ou mmHg (systole) pour la pression maximale ou supérieure à 90mmHg (diastole) pour la pression minimale (14-9). Cette maladie silencieuse, qui ne se voit pas, ne se ressent pas, est une des principales causes d’attaque cérébrale, d’infarctus, d’insuffisance cardiaque ou encore d’insuffisance rénale !

    Dans la loi de Santé Publique de 2004, le Ministère de la Santé s’est fixé comme objectif une baisse de 2 à 3 mmHg de la pression artérielle systolique moyenne des Français d’ici à 2008. Pas moins de 20 000 décès pourraient être évités ainsi que de nombreux infarctus du myocarde et d’accidents vasculaires cérébraux.

    tension systole diastole

    plante contre hypertension https://stophypertensionarterielle.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *