Kemi (Copier)

Front anti-Fcfa: 21 pays, 40 villes, 3 continents, énorme mobilisation ce 11 février !

(Agence Société Civile Média) – Une date, le 11 février 2017. Un événement, nouvelle mobilisation anti-Fcfa. A l’appel de l’ONG Urgences Panafricanistes (URPANAF) de l’écrivain, conférencier et  chroniqueur Kemi Seba, acteurs de la société civile, experts en économie, personnalités politiques se réuniront de nouveau pour dire non à ce que beaucoup considèrent comme la monnaie de la servitude. Une mobilisation qui suit celle historique du 7 janvier dernier. Sauf que celle du 11 février sera plus retentissante comme l’annonçait Kemi Seba.  « Le néo-colonialisme français a toussé en observant notre mobilisation le 7 Janvier. Il aura un AVC en voyant que l’on monte en pression et en mobilisation internationale le 11 FEVRIER », avait lancé le président de l’ONG URPANAF.

En effet, plus de 20 pays et une quarantaine de villes accueilleront l’événement à travers le monde. Le dernier pays à compléter la liste est l’Ecosse. Sa capitale, Glasgow, sera également au cœur de la mobilisation tout comme Dakar, Bamako, Ouagadougou, Lomé, Niamey, Paris, Bruxelles, Milan pour ne citer que ceux-là.

Par ailleurs, de nouvelles personnalités se sont jointes au combat à l’instar de Pedro Biscay, jeune gouverneur de la Banque centrale d’Argentine. Claudy Siar, co-fondateur de Tropique FM, sera aussi de la mobilisation tout comme Nicolas Agbohou, éminent économiste ivoirien (auteur du livre Le Fcfa et l’Euro contre l’Afrique) et Toussaint Alain, ancien conseiller du président Laurent Gbagbo.

Rendez-vous est donc pris sur samedi prochain pour ce que Kemi Seba appelle « les derniers jours du Fcfa ».

Voici la liste des villes où aura lieu la mobilisation

 

 AFRIQUE

 BENIN :

Bohicon : rdv à la Fondation Sonon Aligbonon à Bohicon à 16h30

Cotonou : rdv à la Bourse du Travail à 15h

Natitingou : rdv au patio de l’Ecole Normale Supérieure de Natitingou à 17h

 

BURKINA-FASO :

Bobo Dioulasso : rdv à l’Ecole Nationale de Santé Publique dans l’amphithéâtre à 16h

Ouagadougou : rdv à l’Amphi B université Ouaga 1 Joseph Ki-Zerbo à 15h

 

CAMEROUN :

Douala : rdv à l’hôtel Lewatt Bessengue à Douala à 15h

Yaoundé : rdv à la Maison du parti Ngomkana, Yaoundé 2 de 16h à 17h30

 

COTE D’IVOIRE :

Abidjan : rdv à la salle de conférence de la Chambre de Commerce et de l’industrie de Côte d’Ivoire au Plateau de 10h à 13h

 

GABON :

 Libreville : rdv à la Chambre de Commerce de Libreville de 9h à 12h

 

 MALI :

Bamako : rdv au Musée National du Mali à Bamako à 15h

 

NIGER :

Niamey : rdv à l’espace Frantz Fanon, Quartier poudrière de 14h à 18h30

 

REPUBLIQUE DU CONGO :

Brazzaville : rdv au Café du Savoir rue Lénine, arrêt bus marché Moungali à 14h

 

SENEGAL :

Dakar : rdv à Colobane Quartier Bopp Centre Bopp, derrière le siège du Parti Socialiste à 15h30

Kaolac : rdv à la salle de conférence du motel Arc En Ciel situé sur la route de Dakar en face du cœur de ville de 9h à 12h30

 

TOGO :   

Dapaong : rdv au Centre Communautaire de Dapaong à 15h

Kara : rdv à l’amphi A de Droit à l’université de Kara de 14h30 à 17h

Lomé : rdv au Quartier Avenou Maison Limousine à 10h

 

 

EUROPE

 

ALLEMAGNE :

Francfort : rdv à Mertonstrabe 26, 60325 Francfort am Main, studierendenhaus am Goethe-universitat, Blok K4, 2ème étage, de 17h à 21h

Hambourg : rdv à Wohldorfer ste.30, 22081 Hambourg de 17h à 21h

 

BELGIQUE :

Bruxelles : rdv à la salle Kuumba (salle du bas) : chaussée de Wavre 78, 1050 Ixelles à 20h

Liège : rdv à l’espace Georges Truffaut Sis à l’avenue de Lille n°5, code postal Est 4020 Liège de 14h à 18h

 

ECOSSE :

Glasgow

 

FRANCE :

Bordeaux : rdv à la salle UTSF Section Gironde à Cenon, au 24 rue Camille Pelletan 33150 Cenon (adresse tram : Palmer direction Dravemont) de 13h à 18h

Marseille : rdv à  la salle Dar Lamifa, 127 rue d’Aubagne 13006 Marseille de 14h à 17h

Metz : rdv à la résidence universitaire du Saulcy P2, 57010 Metz à 14h

Paris : rdv au 34 avenue du Vieux Chemin de Saint Denis 92390 Villeneuve-La-          Garenne (à 5 min à pied du centre commercial Qwartz) à 15h30

Strasbourg : rdv au 14 route de la Wantzenau 67000 Strasbourg (Cafét BAT 2 cité      universitaire Robertsau) de 18 à 20h

 

ITALIE :

Florence : rdv à Viale Morgagni 51 à 15h30

Milan : rdv à Via Giulio Cesare Procaccini, 4, 20154 Milan de 14h à 18H30

Padoue : rdv à Centro Universitario Zabarella 82 à 17h30

Rome : rdv à Via Cesare De Lollis 20 de 15h à 20h

RUSSIE :

Moscou : rdv à l’université Rudn, rue Mikluko Maklay 5 K 1, Kafe Avenue à 14h

 

SUISSE :

Lausanne : rdv à la place de la Riponne 6, 1014 Lausanne, salle du Sénat à 13h

 

 

CARAIBES

 

GUADELOUPE :

Basse Terre : rdv au collège Vincent Campenon, au 5 rue Campenon 97100 Basse Terre à 13h

HAITI :

 Rdv au Village Théodat Carrefour Clercine rue A#4 de 13h à 16h

 

 AMERIQUE

 

ARGENTINE :

Buenos Aires : rdv dans les locaux de l’Industrie de la Métallurgie Argentine IMPA, Buenos Aires à 19h (GMT-3)

 

CANADA

Montréal : rdv à l’espace Mushagalusa, 533 rue Ontario Est Bur 100 Montréal (QC) H2L 1N8 de 14h à 16h

Ottawa : rdv au restaurant Le Prestige 201 rue Eddy Gatineau, QC J8X 2X5 de 14h à 16h

anti cfa

6 commentaires sur “Front anti-Fcfa: 21 pays, 40 villes, 3 continents, énorme mobilisation ce 11 février !

  1. Personne ne viendra developper l’Afrique à notre place. Personne ne se soulevera a notre place. Trop de frustration conduisent a la revolution. A quand cette reincarnation ideologique de nos peres qu’ont été reduits au silence? Ces genres d’initiatives sont la bien vienue. Merci mes freres. Je vis au Ghana je veux participer activement au mouvement.

  2. Enfin je découvre des gens qui pensent la même chose que moi et qui expriment cette pensée comme je la ressentais, sans gêne et avec ardeur. Je ne peux qu’en être heureux et vous encourager. Sachez que vous n’êtes pas seulement à épouser cette idée et à vouloir ce changement radical. Nous vous soutenons et prions pour vous et pour la bonne marche de la lutte. Merci !

  3. Je vous encourage je vous voulais être imprégné de votre vrai sens de combat ou lutte je veux être membre je veux monte une ONG de veille et d »éveille la vérité rien que la vérité mais pour le dire il faut le savoir donc l’information la formation et l’assistance sont nécessaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *